En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 730.66 PTS
-1.77 %
4 693.00
-2.48 %
SBF 120 PTS
3 752.26
-1.73 %
DAX PTS
12 063.57
-0.93 %
Dow Jones PTS
27 463.19
-0.8 %
11 598.95
+0.82 %
1.180
-0.04 %

Lagardère : la spéculation reprend, Vivendi n'écarte pas une OPA

| Boursier | 513 | 4 par 1 internautes

Lagardère reprend son ascension en Bourse...

Lagardère : la spéculation reprend, Vivendi n'écarte pas une OPA
Credits Reuters

Lagardère reprend son ascension en Bourse. Après avoir marqué une pause vendredi, le titre du groupe d'édition et de distribution spécialisée s'adjuge 6,75% à 25 euros sur la place parisienne. Objet d'un match intense entre Groupe Arnault et Arnaud Lagardère d'un côté, et Vivendi et Amber, qui ont noué un pacte d'actionnaires, de l'autre, Lagardère est porté depuis plusieurs semaines par un puissance mouvement spéculatif.

Dernier set en date, Vivendi a déclaré jeudi dernier détenir, au 30 septembre, 26,7% du capital et 20,2% des droits de vote de la société d'Arnaud Lagardère. Dans cette même déclaration, le groupe contrôlé par Vincent Bolloré a fait part de son "intention de poursuivre ses achats (ndlr : de titres) sous réserve des conditions de marché, y compris par l'exercice, selon le niveau de prix applicable, des droits de première offre et de préemption consentis par Amber Capital".

S'il "n'a pas l'intention d'acquérir le contrôle de Lagardère, toutefois, Vivendi serait en mesure, selon le niveau de prix appréciable, d'exercer ses droits de première offre et de préemption susvisés s'ils trouvaient à jouer, en assumant l'obligation de dépôt d'offre publique qui pourrait en résulter". Autrement dit, Vivendi n'exclut pas de lancer une OPA sur Lagardère.

La prochaine balle est dans le camp de la justice. Saisi par Vivendi et Amber, le Tribunal de commerce de Paris doit se prononcer le 14 octobre sur la tenue d'une assemblée générale, extraordinaire, refusée par Arnaud Lagardère. Les deux premiers actionnaires de Lagardère réclament une recomposition partielle du Conseil de surveillance et l'obtention de quatre sièges. Qatar Holding, troisième actionnaire de Lagardère avec 13% du capital, considère cette demande légitime et a également demandé à être représenté au Conseil.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/10/2020

Ce nouveau projet permettrait au groupe de s'adapter, et de renouer avec la croissance dès 2021...

Publié le 27/10/2020

Le portefeuille de commandes restant à livrer au 30 septembre pour les magasins en propre du Groupe est de 108,9 ME...

Publié le 27/10/2020

Cash Culture améliore la productivité et la collaboration en temps réel entre les ventes, la production et les services financiers...

Publié le 27/10/2020

Burelle SA maintiendra sa stratégie de diversification de ses actifs...

Publié le 27/10/2020

Christophe Périllat est nommé Directeur Général Adjoint de Valeo à compter de ce 27 octobre...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne