En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 482.55 PTS
+0.12 %
5 481.00
+0.29 %
SBF 120 PTS
4 394.05
+0.22 %
DAX PTS
12 351.94
+0.01 %
Dowjones PTS
26 562.05
-0.68 %
7 548.75
+0.00 %
1.175
+0.02 %

La Société générale n'exclut pas de nouvelles acquisitions "incrémentales"

| Boursier | 381 | Aucun vote sur cette news

Frédéric Oudéa exclut en revanche une grosse opération transformante...

La Société générale n'exclut pas de nouvelles acquisitions "incrémentales"
Credits Reuters

La Société générale n'en a pas fini avec les opérations de croissance externe. Une semaine après l'annonce de la reprise des activités de marchés de la Commerzbank, la banque rouge et noire perçoit des possibilités de nouvelles acquisitions d'actifs spécifiques dans le secteur de la banque de financement et d'investissement en Europe. "Je pense que la banque d'investissement et de financement est celle qui bénéficiera le plus de l'union bancaire et des marchés des capitaux", a déclaré Frédéric Oudéa lors d'une rencontre avec l'association des Centraliens.

"Là, nous continuons bien sûr à investir, notamment comme nous l'avons fait avec les activités de marché de Commerzbank, parce que dans ce marché bancaire européen, certains vont continuer à sortir de certaines activités et il y aura une sorte de consolidation", a ajouté le patron de la SocGen.

Frédéric Oudéa a précisé que de nouvelles acquisitions "incrémentales" de certaines activités spécifiques étaient possibles dans la mesure où chaque banque européenne passait en revue ses portefeuilles pour identifier les segments sur lesquels elle n'a pas une taille suffisante pour être compétitive. Le dirigeant a toutefois une nouvelle fois écarté l'idée de fusions bancaires plus importantes en raison d'obstacles de nature réglementaire.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

D'un point de vue graphique, le titre poursuit sa progression et vient de dépasser le niveau de résistance majeur des 5.16 euros. Du côtés des indicateurs techniques, le RSI journalier n'est pas…

Publié le 25/09/2018

Date : 9/25/2018Sous-jacent : Schneider Electric Produit : Turbo put D805T (ISIN : DE000HV1WS72).Echéance : OuverteBarrière désactivante : 78,0000Stratégie : Achat à 1,116 euros.Le titre bute…

Publié le 25/09/2018

Avec un marché en repli structurel

Publié le 25/09/2018

D'après les chiffres de Médiamétrie...

Publié le 25/09/2018

Total reste bien orienté en matinée, sur un gain de 1% à 55,4 euros...