En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 861.79 PTS
-0.29 %
4 861.50
-0.25 %
SBF 120 PTS
3 881.50
-0.19 %
DAX PTS
11 141.25
-0.57 %
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.136
+0.03 %

La SEC soupçonne un délit d'initié sur le rachat de Bioverativ par Sanofi

| Boursier | 313 | Aucun vote sur cette news

Des mouvements suspects ont été constatés avant l'annonce...

La SEC soupçonne un délit d'initié sur le rachat de Bioverativ par Sanofi
Credits Sanofi

Le gendarme de la bourse américaine a annoncé avoir gelé des actifs en relation avec un possible délit d'initié autour de l'annonce du rachat de Bioverativ par Sanofi. Les opérations soupçonnées d'être illégales portent sur des acquisitions d'options d'achat (calls) hors la monnaie par des comptes étrangers basés en Suisse, par l'intermédiaire d'un courtier américain, et sur des acquisitions plus classiques d'actions aux Etats-Unis. Les gains frauduleux présumés pourraient avoisiner 5 M$, selon la SEC.

Sanofi avait annoncé le 22 janvier le rachat amical de l'américain Bioverativ pour 11,6 milliards de dollars. Ce laboratoire spécialisé dans le développement de traitements contre l'hémophilie et d'autres troubles hématologiques rares devrait avoir effet positif immédiat sur le bénéfice par action de l'acquéreur, qui s'attend à un retour sur capitaux investis supérieur au coût du capital dans un délai de trois ans.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2019

Saint-Gobain aurait chargé Goldman Sachs d’organiser la cession de son activité distribution de bâtiment en Allemagne, Raab Karcher, dans le cadre du programme de cessions d’actifs non…

Publié le 21/01/2019

Lundi 21 janvier8h00 en en AllemagnePrix à la production en décembre14h00 en SuissePerspectives économiques mondiales du FMIMardi 22 janvier11h00 en AllemagneIndice ZEW du sentiment des…

Publié le 21/01/2019

Le London Stock Exchange envisage de lancer une offre concurrente à celle d’Euronext sur la Bourse norvégienne, Oslo Børs, affirme le journal britannique, Evening Standard. L’opérateur de la…

Publié le 21/01/2019

HERMES INTERNATIONAL                                                                  21/01/2019        Bilan…

Publié le 21/01/2019

Paris, le 21 janvier, 2019 - Atos, leader international de la transformation digitale, lance aujourd'hui sa nouvelle solution Evidian SafeKit 100% logicielle, qui assure aux…