5 309.23 PTS
+0.13 %
5 292.5
-0.14 %
SBF 120 PTS
4 251.61
+0.01 %
DAX PTS
12 461.91
-0.07 %
Dowjones PTS
24 996.98
+0.80 %
6 765.00
+0.08 %
Nikkei PTS
21 736.44
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La Poste croquerait bien CNP Assurances

| Boursier | 92 | Aucun vote sur cette news

Une réflexion serait en cours, selon BFM...

La Poste croquerait bien CNP Assurances
Credits Reuters

L'action CNP Assurances démarre fort la semaine, sur un gain de 1,8% à 20,16 euros, après que BFM eut révélé que La Poste cherchait à en prendre le contrôle. Le groupe public cherche pas tous les moyens à compenser le plongeon de son activité courrier, ce qui pourrait passer par un renforcement de La Banque Postale. La CNP et ses gains annuels de 1,2 MdE ferait un partenaire rêvé, qui permettrait sans doute à l'Etat de ne pas mettre la main à la poche pour renflouer La Poste lorsque son activité historique deviendra exsangue. La CNP est détenue à 40% par la CDC. Selon BFM, le schéma à l'étude pourrait passer par un échange de ces 40% contre une participation directe de la CDC dans La Poste. Mais les niveaux de valorisation actuelle conféreraient au puissant holding financier de l'Etat la majorité du capital, alors que Bercy ne souhaiterait pas en transférer le contrôle. Autre problème, la montée au capital de la CNP par La Poste (qui en détient d'ailleurs déjà 18%) l'obligerait à lancer une OPA sur les titres qu'elle ne détient pas, soit une facture de l'ordre de 6 milliards d'euros... sauf à obtenir une dérogation à l'obligation de déposer une OPA, selon BFM, en arguant d'une absence de changement de contrôle in fine.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2018

      Souscription de 250 obligations convertibles en actions ordinaires nouvelles (de 10.000 EUR de valeur nominale chacune) assorties de bons de souscription…

Publié le 22/02/2018

Augustin de Romanet a procédé à plusieurs nominations...

Publié le 22/02/2018

Le volume d'affaires minimum est estimé à 5 ME sur 3 ans...

Publié le 22/02/2018

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et auto-immunes, annonce aujourd'hui que...

CONTENUS SPONSORISÉS