En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 577.63 PTS
-0.25 %
5 522.50
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 417.22
-0.17 %
DAX PTS
12 255.71
+0.17 %
Dowjones PTS
26 656.39
+0.55 %
7 810.71
+1.26 %
1.122
-0.05 %

La demande pour l'émission obligataire de Saudi Aramco bat tous les records

| Boursier | 94 | Aucun vote sur cette news

Le géant pétrolier souhaitait initialement lever 10 milliards de dollars dans le cadre de cette opération destinée à financer l'acquisition de la part du fonds souverain saoudien PIF dans le groupe de pétrochimie Sabic pour un montant de 69,1 Mds$

La demande pour l'émission obligataire de Saudi Aramco bat tous les records
Credits Reuters

85 milliards de dollars puis finalement 100 Mds$ ! La demande pour la première émission obligataire internationale de Saudi Aramco aurait atteint la barre des 100 Mds$ peu avant la clôture des opération, affirment plusieurs agences. Un montant record pour un marché émergent, qui dépasse la demande de 67 Mds$ pour le premier emprunt international saoudien réalisé en 2016. Le géant pétrolier souhaitait initialement lever 10 milliards de dollars dans le cadre de cette opération destinée à financer l'acquisition de la part du fonds souverain saoudien PIF dans le groupe de pétrochimie Sabic pour 69,1 milliards de dollars. Il est désormais fort probable que le groupe saoudien profite de cette forte demande pour émettre un montant plus élevé qu'initialement anticipé. Le prix des obligations doit être fixé dans la journée.

Six tranches de 3 à 30 ans

L'emprunt, divisé en six tranches, sera mis à prix à un spread de l'ordre de 75 points de base sur les Treasuries pour la tranche à trois ans, 95 pour la tranche à cinq ans, 125 pour la tranche à 10 ans, 160 pour la tranche à 20 ans et 175 pour la tranche à 30 ans. Saudi Aramco propose également une tranche à trois ans à taux variable. Selon un document d'une des banques chefs de file repris par reuters, Aramco a déjà abaissé de 15 points de base la "guidance" pour les six tranches de l'emprunt par rapport aux prix indicatifs.

Des taux inférieurs à ceux de l'Etat saoudien

La société devrait ainsi offrir des taux inférieurs à ceux de l'Arabie saoudite. Il est rare qu'une telle situation se produise mais la solidité de la compagnie fait que les investisseurs sont prêts à investir dans un titre qui rapportera moins que la dette du pays. La forte demande reflète également l'appétit des opérateurs pour le papier de haute qualité. Traditionnellement, les primes de risque ont tendance à diminuer dans le cadre d'une vente d'obligations à forte demande à mesure que le processus avance, ce qui laisse à penser qu'Aramco pourrait proposer des taux encore plus faibles. "Le chiffre (de 100 milliards) en lui-même témoigne d'un crédit fantastique", commente Damien Buchet, gérant du fonds EM Total Return Strategy chez Finisterre Capital, tout en rappelant qu'Aramco est un groupe d'Etat. "Pour les investisseurs en actions ce point sera un problème, davantage que pour les investisseurs obligataires".

Un gros test avant l''IPO de l'histoire'

"La réussite de cet emprunt sera le test ultime et le précurseur obligé de l'IPO attendue d'Aramco dans les deux années à venir", observe Salah Shamma (Franklin Templeton). Aramco a décidé en 2018 de repousser en 2020 ou 2021 son IPO d'une centaine de milliards de dollars. Une introduction qualifiée d''IPO de l'histoire' par le marché. L'opération doit aider le gouvernement saoudien à réduire le déficit budgétaire du Royaume et à préparer l'après-pétrole.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2019

En tête du CAC40, STMicroelectronics grimpe finalement de 3,3% à 16,6 euros à Paris, les investisseurs accueillant favorablement les commentaires du...

Publié le 24/04/2019

Mercialys (+0,56% à 12,49 euros) a réalisé son point d’activité au titre de son premier trimestre 2019. Ainsi, la foncière a publié des revenus locatifs de 47,1 millions d’euros, en…

Publié le 24/04/2019

Le partenaire japonais déçoit...

Publié le 24/04/2019

Fnac Darty grimpe de 2,4% à 76,5 euros en matinée à Paris...

Publié le 24/04/2019

APRR, filiale d'Eiffage, a affiché au titre de son premier trimestre, un chiffre d'affaires hors Construction de 602,3 millions d’euros, en progression de 2,4%. Par ailleurs, le trafic total,…