5 380.51 PTS
-0.12 %
5 392.5
+0.11 %
SBF 120 PTS
4 301.10
+0.14 %
DAX PTS
13 126.51
+0.02 %
Dowjones PTS
24 386.03
+0.23 %
6 393.89
+0.78 %
Nikkei PTS
22 866.17
-0.32 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La Commission autorise la reprise des activités de financement d'Opel/Vauxhall par Peugeot et BNP Paribas

| Boursier | 370 | Aucun vote sur cette news

La Commission européenne vient de donner son feu vert à la prise de contrôle conjoint des activités de financement de véhicules Opel/Vauxhall de...

La Commission autorise la reprise des activités de financement d'Opel/Vauxhall par Peugeot et BNP Paribas
Credits Reuters

La Commission européenne vient de donner son feu vert à la prise de contrôle conjoint des activités de financement de véhicules Opel/Vauxhall de General Motors par Peugeot et BNP Paribas. Le régulateur a conclu que la concentration envisagée ne soulevait pas de problème de concurrence compte tenu du caractère limité des parts de marché des sociétés, ainsi que de la faible augmentation de ces parts de marchés à la suite de la transaction. En outre, il existe un nombre conséquent de concurrents présents sur les marchés concernés.

Dans le cadre du rachat des activités européennes du constructeur américain, le groupe PSA s'est associé à BNP Paribas pour reprendre les activités de financement d'Opel-Vauxhall pour 0,9 MdE. Ces activités s'adressent à 1.800 concessionnaires dans 11 pays d'Europe. Elles représentent un encours d'environ 9,6 MdsE.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2017

Calme plat sur le dossier Compagnie des Alpes après la publication des comptes annuels de la société...

Publié le 12/12/2017

Atos a proposé de racheter Gemalto à 46 euros. La SSII cherche l'appui du conseil d'administration...

Publié le 12/12/2017

Unibail-Rodamco perd 2,23% à 219,05 euros après avoir lancé une offre de rachat à 24,7 milliards de dollars sur Westfield. Le Conseil d'Administration de Westfield et le Conseil de Surveillance…

Publié le 12/12/2017

Gemalto bondit de 33,64% à 45,4 euros après qu'Atos (+2,37% à 127,2 euros) a rendu publique l'offre de rachat qu'il a présentée au Conseil d'administration du spécialiste de la sécurité…

Publié le 12/12/2017

Succès commerciaux en Russie et en République tchèque

CONTENUS SPONSORISÉS