En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.01 PTS
-1.05 %
5 308.00
-1.07 %
SBF 120 PTS
4 269.71
-0.93 %
DAX PTS
12 511.91
-1.44 %
Dowjones PTS
24 461.70
-0.80 %
7 217.49
-0.87 %
Nikkei PTS
22 693.04
-

La BFCM serait sortie du capital de Safran à 85,25 euros pièce

| Boursier | 226 | Aucun vote sur cette news

La banque cède 0,8% du tour de table...

La BFCM serait sortie du capital de Safran à 85,25 euros pièce
Credits Safran / Pascal Le Doaré

La Banque Fédérative du Crédit Mutuel a embauché la Société Générale pour placer 3,2 millions d'actions Safran, représentant 0,8% du capital du motoriste. Un placement privé par construction accélérée d'un livre d'ordres a été réalisé auprès d'institutionnels. Sur la base du cours de clôture de l'action Safran la veille, le produit brut théorique de l'opération atteint 276,8 millions d'euros. Les informations qui circulent sur le marché font état d'une décote de 1,45% seulement pour le placement, ce qui est relativement faible. A 85,25 euros pièce, les actions ont rapporté un montant brut de 272,8 ME au vendeur.

A l'issue du placement, BFCM ne détient plus de titres. La banque a confirmé la finalisation de l'opération sans préciser son prix de vente.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Les coûts de développement devraient avoisiner les 12,6 ME...

Publié le 21/06/2018

Précisions...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Gévelot...

Publié le 21/06/2018

L'innovation, dans l'ADN d'Essilor depuis son origine, est partie intégrante de la mission du Groupe, "améliorer la vision pour améliorer la vie"...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Riber...