En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 621.35 PTS
-0.60 %
5 622.00
-0.57 %
SBF 120 PTS
4 434.98
-0.60 %
DAX PTS
12 408.71
-0.48 %
Dowjones PTS
27 219.52
+0.14 %
7 892.95
+0.00 %
1.103
-0.40 %

L'effet contre-productif des taux d'intérêt négatifs

| Boursier | 158 | Aucun vote sur cette news

Les taux d'intérêt négatifs sont-ils à l'origine de l'effet inverse ce celui recherché ? Mis en place par plusieurs Banques centrales pour stimuler...

L'effet contre-productif des taux d'intérêt négatifs

Les taux d'intérêt négatifs sont-ils à l'origine de l'effet inverse ce celui recherché ? Mis en place par plusieurs Banques centrales pour stimuler l'économie, relancer l'inflation et augmenter les dépenses des ménages et des entreprises, via la hausse des prêts bancaires, ces taux seraient en fait à l'origine d'une baisse du crédit. Selon une étude de l'Université de Bath reprise par 'Bloomberg', les Banques centrales qui demandent aux établissements financiers commerciaux de payer pour détenir des réserves de liquidités excédentaires ont vu le nombre de prêts accordés diminuer. En effet, les coûts supplémentaires réduisent les marges bénéficiaires des banques, ce qui entraîne une baisse de la croissance des prêts.

"Il s'agit là d'un bon exemple de conséquences involontaires", déclare Ru Xie, l'un des auteurs de l'étude. "La politique de taux d'intérêt négatifs s'est retournée contre nous, en particulier dans un environnement où les banques sont déjà aux prises avec des problèmes de rentabilité... Si les marges bancaires sont comprimées en raison des faibles rendements à long terme, et si la croissance des prêts est limitée, les bénéfices des banques diminueront en conséquence. La baisse des bénéfices peut éroder les fonds propres des banques et, in fine, limiter davantage la croissance du crédit..."

Selon les auteurs de l'étude, les marges et la rentabilité des banques sont ainsi moins bonnes dans les pays où les taux d'intérêt sont négatifs que dans les pays qui ne poursuivent pas cette politique.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/09/2019

Ça chauffe entre le patron de la SSII et la présidente de l'ADAM...

Publié le 16/09/2019

Alors que la météo boursière se dégrade

Publié le 16/09/2019

L’action H&M (-2,13% à 186,18 couronnes suédoises) ferme la marche de l’indice OMX, l’annonce de revenus trimestriels un peu meilleurs que prévu déclenchant des prises de bénéfices. Au…

Publié le 16/09/2019

Par courrier reçu le 13 septembre 2019 par l'AMF, la Caisse des Dépôts et Consignations a déclaré à l'Autorité des marchés financiers avoir franchi en...

Publié le 16/09/2019

Par courrier reçu le 13 septembre 2019 par l'AMF, FIL Limited (Pembroke, Iles des Bermudes) a déclaré à l'Autorité française des marchés financiers...