5 522.46 PTS
+0.50 %
5 520.0
+0.45 %
SBF 120 PTS
4 415.33
+0.46 %
DAX PTS
13 406.98
+0.95 %
Dowjones PTS
26 017.81
-0.37 %
6 811.38
+0.00 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

L'ASN demande de nouvelles vérifications à EDF sur l'usine du Creusot

| Boursier | 192 | Aucun vote sur cette news

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) n'en a pas fini avec EDF dans l''histoire' de l'usine Creusot Forge...

L'ASN demande de nouvelles vérifications à EDF sur l'usine du Creusot
Credits EDF Bruno Conty

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) n'en a pas fini avec EDF dans l''histoire' de l'usine Creusot Forge. L'ASN a demandé à l'électricien de passer en revue d'ici le 31 décembre 2018 l'ensemble des composants d'équipements nucléaires fabriqués par l'usine. Le régulateur ne précise pas si EDF devra arrêter ses réacteurs pour la revue, mais souligne que les revues devront avoir lieu pendant que les réacteurs sont arrêtés pour être réapprovisionnés. EDF devra transmettre à l'ASN son programme avant la fin octobre.

Areva NP a mis en évidence en 2016 des irrégularités dans certains dossiers de fabrication d'équipements sous pression nucléaires fabriqués par son usine Creusot Forge. La production de l'usine a ainsi été arrêtée l'année dernière.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Le broker vise 67 euros à présent sur le titre

Publié le 19/01/2018

Deux grosses applications négociées...

Publié le 19/01/2018

GreenSome Finance abaisse sa cible

CONTENUS SPONSORISÉS