En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-0.02 %
5 090.00
-0.09 %
SBF 120 PTS
4 073.02
-0.12 %
DAX PTS
11 614.16
+0.78 %
Dowjones PTS
25 250.55
-0.35 %
7 068.67
-1.24 %
1.158
+0.19 %

L'affaire de l'espionnage chinois secoue les valeurs technologiques asiatiques

| Boursier | 179 | Aucun vote sur cette news

Lenovo s'effondre !

L'affaire de l'espionnage chinois secoue les valeurs technologiques asiatiques
Credits Reuters

Grosses secousses sur les valeurs technologiques asiatiques ce matin. L'affaire du potentiel espionnage de grandes entreprises et de plusieurs agences fédérales américaines par les services de renseignement chinois qui avait déjà pesé sur les sociétés US cotées à Wall Street hier soir a provoqué d'importants dégâts sur les places asiatiques. L'indice MSCI AC Asia Pacific Infotech est ainsi tombé sur son plus bas niveau depuis juillet 2017, emporté notamment par la chute de 23% de Lenovo Group, qui n'avait pas connu une telle baisse depuis plus d'une décennie.

Alors que les Etats-Unis et la Chine se mènent une guerre commerciale sans merci depuis plusieurs mois, les derniers développements soulèvent la question plus générale de la place de la Chine, et de ses fournisseurs, dans la chaîne d'approvisionnement qui alimente le consommateur américain.

"Les produits électroniques fabriqués en Chine peuvent être considérés comme dangereux en raison de cette nouvelle, et les actions technologiques sont généralement en baisse à cause de cela", explique à Bloomberg, Ray K W Kwok, analyste chez CGS-CIMB Securities à Hong Kong.

Suite à ces informations, Lenovo est perçu comme particulièrement vulnérable alors que l'entreprise réalise plus de 30% de ses revenus en Amérique du Nord et 75% à l'extérieur de la Chine.

A noter que la fermeture de la bourse chinoise (le pays célèbre la fête nationale) a sans doute permis d'éviter un plongeon encore plus important des places boursières de la région.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

L'Eanm est le congrès de référence pour le secteur de la médecine nucléaire

Publié le 15/10/2018

Performance au rendez-vous...

Publié le 15/10/2018

Les deux sociétés de communications et d'électronique de défense Harris et L3 ont annoncé dimanche une "fusion entre égaux", qui créera un ensemble affichant des ventes annuelles de 16 Mds$.

Publié le 15/10/2018

Le projet bénéficiera d'un contrat de rémunération d'une durée de 10 ans à compter de sa mise en service prévue à la fin de l'année 2019...

Publié le 15/10/2018

Muriel Benedetto Marmilloud travaillera aux côtés du Président Directeur Général, Olivier Jallabert...