En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-4.23 %
4 311.50
-4.97 %
SBF 120 PTS
3 414.93
-4.22 %
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

L'action historique de la Fed ne suffit pas aux marchés boursiers

| Boursier | 192 | Aucun vote sur cette news

Un 'QE illimité', de multiples soutiens au marché du crédit pour garantir les flux de crédit aux entreprises et aux gouvernements locaux... mais Wall...

L'action historique de la Fed ne suffit pas aux marchés boursiers
Credits Reuters

Un 'QE illimité', de multiples soutiens au marché du crédit pour garantir les flux de crédit aux entreprises et aux gouvernements locaux... mais Wall Street baisse encore ! Alors que les nouvelles annonces fortes de la Fed auraient dû doper les places boursières, ces dernières perdent à nouveau du terrain, les investisseurs restant dans le flou complet quant à la suite des événements. Les mesures de confinement pour endiguer la pandémie de Covid-19, de Los Angeles à New York, se multiplient, l'économie américaine se prépare à affronter l'une des plus importantes récessions de son histoire mais le Congrès n'est toujours pas parvenu à un accord pour valider des centaines et centaines de millions de dollars de financement à destination des ménages et des entreprises.

Le secrétaire au Trésor s'est toutefois montré confiant sur ce point ce lundi. Lors de l'émission "Squawk Box" sur 'CNBC', Steven Mnuchin a déclaré que le Congrès était "très proche" d'obtenir un accord sur paquet fiscal d'envergure : "nous utilisons une partie des fonds dont nous disposons, mais nous avons besoin que le Congrès approuve des fonds supplémentaires aujourd'hui afin que nous puissions aller de l'avant et soutenir les travailleurs américains et l'économie américaine".

Mais les opérateurs surveillent également comme le lait sur le feu chaque nouvelle donnée concernant l'avancée de l'épidémie alors que le bilan est appelé à croître fortement de l'autre côté de l'Atlantique au cours des prochains jours. Or, sans inflexion sur ce point, il semble difficile de voir les magasins rouvrir, les usines redémarrer et l'économie repartir de l'avant malgré tout le soutien du monde.

"L'aversion au risque semble devoir durer car les investisseurs ont de plus en plus peur d'assister à la pire récession mondiale jamais survenue en temps de paix", explique à Reuters Edward Moya, analyste senior d'OANDA. "La volatilité était censée commencer à se calmer avec le déblocage par les banques centrales (...) de liquidités et de soutiens illimités mais les dernières informations sur le coronavirus en Europe et aux Etats-Unis continuent de suggérer qu'on est encore très loin d'être sorti d'affaire."

"Bien que les actions de la Fed soient d'une aide énorme, la seule façon pour les marchés de trouver une amélioration durable est de permettre à l'économie de reprendre vie, ou du moins de mettre en place un véritable chemin pour y parvenir", affirme de son côté Paul Hickey chez Bespoke Investment Group.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

Xilam Animation présente les mesures prises par la société dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19...

Publié le 27/03/2020

Le groupe Vicat a annoncé que les perspectives 2020, présentées le 14 février 2020 dans le cadre des résultats 2019, devront désormais être revues en fonction du potentiel impact du Covid-19…

Publié le 27/03/2020

Delfingen a publié un résultat net part du groupe en hausse de 48% à 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2019. L'EBITDA ressort à 28,4 millions d'euros (+58%) dont +5,2 millions d'impact des…

Publié le 27/03/2020

Le résultat net, intégrant 3,8 ME de charges exceptionnelles additionnelles, s'élève à -24,4 ME

Publié le 27/03/2020

EssilorLuxottica a annoncé qu'au vu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et de la probable incertitude prolongée qu'elle engendre, la société a décidé d'arrêter l'exécution de son…