5 399.45 PTS
-0.51 %
5 385.5
-0.77 %
SBF 120 PTS
4 304.48
-0.47 %
DAX PTS
13 125.64
-0.44 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.17 %
Nikkei PTS
22 758.07
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

L'accord Casino / Ocado réveille la rumeur Carrefour / Amazon

| Boursier | 555 | 3.67 par 3 internautes

Carrefour va devoir réagir...

L'accord Casino / Ocado réveille la rumeur Carrefour / Amazon
Credits Reuters

La signature surprise d'un accord de coopération entre Casino et Ocado pour que le britannique déploie une plateforme logistique destinée à la vente en ligne de produits alimentaires de Monoprix à Paris et dans le nord de la France va relancer la spéculation sur des alliances dans la distribution en France. C'est en tout cas l'avis de plusieurs analystes ce matin. "Casino prend un avantage technologique déterminant en France, et pousse Auchan et Carrefour à réagir pour ne pas être marginalisés sur la livraison directe de l'offre alimentaire en ligne", commente Philippe Suchet, chez Natixis. Et le spécialiste ne voit qu'Amazon comme partenaire pour Carrefour dans l'hexagone. Un scénario "loin d'être acquis" mais "tout à fait crédible", sur des bases assez différentes de l'accord Casino / Ocado. "Il ne s'agirait pas d'une prestation de services techno-logistique, mais d'un accord entre concurrents", insiste Suchet, pour qui la principale inconnue d'un tel schéma reste de savoir si Carrefour acceptera un "abandon de souveraineté" au profit de l'américain.

En matinée, Casino gagne 1,7% à 50,19 euros, tandis que Carrefour s'adjuge 1,2% à 17,415 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Question de culture d'entreprise. L'offre ne répond pas aux intérêts de la société, ses métiers, ses employés, ses actionnaires et autres parties prenantes...

Publié le 13/12/2017

"Nous avons désormais les moyens financiers nécessaires à la poursuite de notre plan stratégique"...

Publié le 13/12/2017

Stef se situe à la 3e place des entreprises ayant le pourcentage d'actionnariat salarié le plus élevé...

Publié le 13/12/2017

Le Groupe maintient son objectif de génération de free cash-flows positifs et récurrents à la clôture de mars 2019...

Publié le 13/12/2017

A l'occasion du 30e anniversaire du premier film Predator, Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands intègre aussi du contenu exclusif...

CONTENUS SPONSORISÉS