5 241.44 PTS
+0.08 %
5 230.00
+0.08 %
SBF 120 PTS
4 194.99
+0.08 %
DAX PTS
12 561.82
+0.00 %
Dowjones PTS
22 370.80
+0.21 %
5 991.08
+0.00 %
Nikkei PTS
20 310.46
+0.05 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

L'A350 d'Airbus fait toujours débat chez American

| Boursier | 80 | Aucun vote sur cette news

La commande de 22 appareils passée en 2005 n'est toujours pas formellement entérinée...

L'A350 d'Airbus fait toujours débat chez American
Credits American Airlines

American Airlines serait en pourparlers avec Airbus concernant l'avenir de sa commande de 22 A350-900. Les deux entreprises auraient repris les discussions au sujet de ce contrat deux fois repoussé, écrit Bloomberg sur la foi d'une source fiable. Le contrat initial remonte à 2005, ce qui fait dire à l'agence que le prix payé est intéressant au regard du coût actuel du gros porteur. Mais le président de la compagnie a laissé entendre que le nombre d'appareils commandé est trop faible pour justifier l'inclusion d'un nouveau modèle, ce qui en d'autres termes signifie qu'il estime que les A350 sont hors-standardisation de la flotte. Il a concédé que le prix payé est très intéressant, mais a aussi rappelé que le prix initial n'est qu'un des aspects de la rentabilité d'une compagnie, surtout quand il s'agit de la plus grande du monde. "Je n'aime pas les petites flottes dans une compagnie de notre taille", a précisément indiqué le président Robert Isom en réponse à la question d'un de ses pilotes lors d'une réunion fin août. Cependant, son CEO Doug Parker ne semble pas partager les craintes du président. Car s'il a concédé que les transporteurs n'aiment en général pas les flottes d'un même appareil trop réduites, il a aussi affirmé qu'il se sentait à l'aise avec le nombre d'A350 commandés...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2017

Maisons France Confort s'adjuge 1,6% à 63,5 euros, porté par une solide publication semestrielle...

Publié le 20/09/2017

Le titre a le vent en poupe ce matin...

Publié le 20/09/2017

A.P. Moller-Maersk continue la réorganisation de son portefeuille d'actifs. Après s'être délesté de Maersk Oil au profit de Total, le groupe de logistique scandinave a annoncé la cession de…

Publié le 20/09/2017

Engie poursuit ses emprunts 'verts'...

Publié le 20/09/2017

Pour accompagner son plan de développement dans les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique, Engie a procédé hier à l'émission de sa troisième " obligation verte " (Green Bond)…

CONTENUS SPONSORISÉS