En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 363.79 PTS
+0.28 %
5 368.0
+0.37 %
SBF 120 PTS
4 309.93
+0.31 %
DAX PTS
12 157.67
+0.51 %
Dowjones PTS
26 246.96
+0.71 %
7 494.40
+0.80 %
1.168
+0.07 %

Korian : sort de sa convalescence

| Boursier | 231 | Aucun vote sur cette news

Le spécialiste du traitement la dépendance relève sa guidance annuelle

Korian : sort de sa convalescence
Credits Reuters

Une fois n'est pas coutume, Korian joue les premiers rôles sur le SRD, en hausse de plus de 5% à 31,72 euros. Le marché salue le point semestriel du gestionnaire de maisons de retraite et d'établissements de traitement de la dépendance. Celui-ci a mis en relief des résultats légèrement supérieurs aux attentes des analystes et permis au management d'ajuster en hausse sa feuille de route pour l'année.

Sur l'exercice 2018, Korian table désormais sur une croissance de ses revenus de près de 6% et sur une marge d'EBITDA stable, alors qu'il guidait les investisseurs sur une hausse des facturations d'au moins 5,5% et une rentabilité en baisse.

Relance et diversification

Au 30 juin 2018, Korian affiche une marge opérationnelle (EBITDA), en progression de 40 points de base, grâce notamment à la bonne performance opérationnelle dans les quatre pays (stabilité de la marge EBITDAR Groupe à 26%) et à la contribution positive de la stratégie immobilière "asset smart" mise en oeuvre depuis un an.

A noter que le plan de relance engagé en France et la stratégie "Buy and Build" développée sur l'ensemble des zones géographiques (France, Belgique, Allemagne et Italie) se traduit par une augmentation du parc de plus de 1.100 lits sur le semestre, avec une diversification de l'offre encore plus poussée.

Bonne santé

La progression du résultat net courant (part du groupe) est de 26,3% à 52 ME, rapporté à un CA de 1.634 ME (+6%). La Situation financière est favorable avec un levier financier stable par rapport à son niveau de fin décembre 2017 (3,2X).

Pour Sophie Boissard, DG du groupe, "Korian recueille les fruits des actions de fond engagées depuis deux ans dans le cadre du plan Korian 2020." Et de poursuivre : "Korian est aujourd'hui en excellente position pour accompagner les transformations du marché des seniors à l'échelle européenne et bénéficier à plein de la dynamique des quatre marchés dans lesquels il est présent avec des positions de leader."

Un analyste satisfait

Portzamparc n'a pas tardé à réagir à cette publication. Le broker s'attendait à une légère dégradation de la marge à cause des coûts associés à la relance en France, ce qui n'a pas été le cas. Quant à l'international, il est aussi source de bonnes nouvelles : "nous apprécions les efforts RH réalisés sur l'Allemagne qui était le centre d'attention du dossier (et qui le reste encore dans une certaine mesure)", commente Portzamparc dans sa note. En conclusion, le bureau de recherche relève de 33 à 35 euros son objectif sur Korian, un dossier qu'il conseille toujours à l'achat.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

Selon le 'Financial Times', l'investisseur activiste CIAM a écrit à la direction de Scor pour lui reprocher son rejet de l'offre de rachat soumise en août par l'assureur Covéa.

Publié le 18/09/2018

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES DU 10 AU 14 SEPTEMBRE 2018   Présentation agrégée par jour et par…

Publié le 18/09/2018

Le projet de retrait de la cote de Tesla, finalement avorté fin août, a déclenché une enquête judiciaire aux Etats-Unis, selon l'agence 'Bloomberg'. En cause, la communication erratique d'Elon…

Publié le 18/09/2018

Vinci a annoncé le succès d’une émission obligataire de 1,750 milliard d’euros, répartis entre une souche de 0,75 milliard d’euros à échéance septembre 2025, assortie d’un coupon de…

Publié le 18/09/2018

PARIS-LA DEFENSE (FRANCE), 18 septembre 2018 - Le Conseil de surveillance de Tarkett a décidé de nommer Fabrice Barthélemy en qualité de Président du Directoire de Tarkett par…