En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 571.71 PTS
-0.76 %
5 573.00
-0.73 %
SBF 120 PTS
4 391.03
-0.75 %
DAX PTS
12 341.03
-0.72 %
Dowjones PTS
27 281.28
-0.20 %
7 918.66
-0.11 %
1.122
+0.12 %

KKO International : résultats 2018 et perspectives

| Boursier | 221 | Aucun vote sur cette news

La mise en place de financements complémentaires permettant de garantir l'exécution du plan de développement est envisagée en 2019

KKO International : résultats 2018 et perspectives
Credits Reuters

KKO International a enregistré en 2018 pour 326 KE de produits d'activités ordinaires, en progression de 24% par rapport à 2017. Sur la base d'une publication de comptes annuels non encore certifiés, la perte d'exploitation se réduit de 1,125 million d'euros en 2018 à 2,05 ME sous l'effet d'une gestion rigoureuse des dépenses, notamment opérationnelles. Le producteur de cacao communique une valeur comptable de ses actifs biologiques en forte croissance à 6,46 ME fin 2018 contre 3,53 ME en 2017.

Les pertes de valeur sur actifs biologiques sont à peu près stables passant de 353 KE à 392 KE et les charges du personnel se sont stabilisés à 1,46 ME contre 1,5 ME en 2017. Après prise en compte de l'impôt et des charges financières, la perte nette de l'exercice 2018 s'établit à 2,61 ME, en recul de 792 KE par rapport à l'exercice 2017.

KKO International précise que les rendements des arbres sont désormais - grâce au greffage - en phase avec les objectifs de production pour les exercices 2019-2020 et estime que la rationalisation de la production et les plans d'économies porteront pleinement leurs fruits au cours de l'exercice 2019. La société prévoit de mettre en place de nouveaux process pour les traitements post récolte afin de permettre la production de fèves de grande qualité et, ultérieurement de chocolat. La mise en place de financements complémentaires permettant de garantir l'exécution du plan de développement est envisagée en 2019 et qualifié de "bien avancée".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2019

Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) a donné ce jour son agrément à l'opération de rachat de la chaîne Gulli par le Groupe M6. "Toutes les conditions suspensives sont à présent…

Publié le 17/07/2019

Les charges opérationnelles sur les six premiers mois de 2019 s'élèvent à 18,1 millions d'euros

Publié le 17/07/2019

La joint-venture formée par Entrepose Contracting et Vinci Construction Grands Projets, deux filiales de Vinci Construction, a remporté un contrat majeur portant sur l’ingénierie,…

Publié le 17/07/2019

Adocia a accusé au premier semestre une perte nette avant impôt de13 millions d'euros et une perte opérationnelle de 13,4 millions. Le chiffre d'affaires de 1,7 million provient exclusivement des…

Publié le 17/07/2019

Ralentissement dans les ventes d'énergie...