En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.13 PTS
+0.68 %
4 785.0
+0.27 %
SBF 120 PTS
3 831.94
+0.73 %
DAX PTS
10 788.09
-0.21 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
-3.30 %
1.139
+0.00 %

Keyrus lance sa Bot Factory

| Boursier | 151 | Aucun vote sur cette news

Keyrus a annoncé le lancement de la 'Bot Factory by Keyrus', une offre spécialement dédiée au développement des chatbots, de leur conception à leur...

Keyrus lance sa Bot Factory
Credits Reuters

Keyrus a annoncé le lancement de la 'Bot Factory by Keyrus', une offre spécialement dédiée au développement des chatbots, de leur conception à leur industrialisation. Cette offre est née d'un retour d'expérience marché et d'un besoin des entreprises d'une approche sans couture, de la conception à la réalisation technique d'un chatbot. La Bot Factory by Keyrus se veut donc globale et clé en main, de la définition d'une stratégie conversationnelle à la mise en oeuvre concrète de chatbots.

Elle répond aux principaux cas d'usage des chatbots, notamment ceux liés au support et service client, à la communication de marque mais également aux usages émergents à fort potentiels tels que le commerce conversationnel, l'expérience collaborateur et la data conversationnelle. Une attention particulière a été apportée à la dimension technologique afin d'offrir une réponse adaptée aux enjeux d'architecture SI et d'intégration devops des entreprises. Les technologies majeures qui la composent sont issues de solutions chatbots d'éditeurs, tels que Botfuel, Dialogflow de Google et Microsoft Bot Framework, ainsi que de frameworks de développement digitaux tels que Node.js, AngularJS & React JS.

A travers cette nouvelle offre, dédiée aussi bien aux ETI qu'aux grands comptes, Keyrus souhaite cibler en priorité les secteurs les plus porteurs et demandeurs : la banque, l'assurance et le retail, tout en ciblant les secteurs de l'industrie, des services et du tourisme où les besoins conversationnels sont de plus en plus importants.

Plusieurs clients de Keyrus ont déjà pu bénéficier de cette Bot Factory. Tout d'abord, Banque Casino à travers le développement d'un chatbot pour renforcer son service client en prenant en charge son support de premier niveau ainsi que de nouveaux services conversationnels à valeur ajoutée. Puis Total, à travers la création d'un bot ayant pour vocation de faciliter l'accès à des données prédictives de consommation d'énergie verte. D'autres projets sont actuellement en cours de développement.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2018

Au seul mois de novembre, l'avionneur européen a reçu 43 commandes et livré 89 appareils.

Publié le 07/12/2018

Les souscriptions n'ont pas atteint le montant minimum de 75% de l'offre...

Publié le 07/12/2018

FR0000185621,EN

Publié le 07/12/2018

"Nous sommes satisfaits de ces résultats précliniques qui démontrent que Sarconeos accélère la différenciation des cellules musculaires squelettiques...

Publié le 07/12/2018

Bouygues Telecom et de Keyyo ont approuvé unanimement le projet de rapprochement. Ainsi, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Eric Saiz, Dominique Roche, ainsi…