En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 716.52 PTS
+0.59 %
4 718.0
+0.86 %
SBF 120 PTS
3 736.14
+0.73 %
DAX PTS
11 740.35
+0.71 %
Dow Jones PTS
25 548.27
+2.21 %
9 442.05
+0. %
1.100
-0.08 %

Kering : nouveaux avis

| Boursier | 716 | Aucun vote sur cette news

Kering redonne 1% ce lundi à 475 euros, alors que le broker Jefferies reste à l'achat sur le dossier mais avec un objectif de cours ramené de 666 à...

Kering : nouveaux avis
Credits Kering

Kering redonne 1% ce lundi à 475 euros, alors que le broker Jefferies reste à l'achat sur le dossier mais avec un objectif de cours ramené de 666 à 600 euros. Citigroup avait auparavant ajusté la mire à 525 euros, contre 635 euros précédemment. La Deutsche Bank a ciblé de son côté un cours ajusté à 490 euros. Compte tenu de la propagation du COVID-19 dans tous ses principaux marchés et des impacts sur l'activité de ses Maisons, le groupe de luxe a estimé que son chiffre d'affaires consolidé du 1er trimestre 2020 (clôturé le 31 mars) pourrait enregistrer un recul d'environ 13% à 14% en données publiées, et de l'ordre de 15% en données comparables par rapport au 1er trimestre 2019.
"Face à la situation d'urgence sanitaire mondiale liée à l'épidémie de COVID-19, la santé et la sécurité des équipes de Kering et de ses Maisons constituent la principale priorité du Groupe. L'engagement, la cohésion et la résilience dont elles font preuve dans ces circonstances doivent être salués", a commenté la direction de Kering.

Les ventes impactées

A date, le Groupe observe cependant des signaux encourageants en Chine Continentale, avec une moindre décroissance du trafic en magasins et donc des ventes. Les impacts de l'épidémie sont en revanche encore significatifs dans le reste de l'Asie Pacifique et la situation s'est nettement détériorée dans les dernières semaines en Europe de l'Ouest et, plus récemment, en Amérique du Nord.
En conséquence, Kering anticipe un chiffre d'affaires du 2e trimestre très fortement impacté par les répercussions de l'épidémie sur les clientèles locales et les flux touristiques. La marge opérationnelle courante au titre du 1er semestre 2020 sera en recul. Il est encore prématuré de quantifier ce repli, compte tenu de l'évolution rapide de la situation et du manque de visibilité actuel.

Plan d'action

Dans ce contexte, Kering a mis en place un 1er plan d'actions visant à adapter ses bases de coûts, et à contenir les besoins en fonds de roulement (BFR).
Le Groupe étudie les mesures supplémentaires pouvant être prises pour limiter sur l'année la dilution de sa marge opérationnelle courante, tout en protégeant les positions de marché de ses Maisons et préservant leur potentiel de croissance et de rebond à court et moyen terme.

"L'épidémie en cours ne remet pas en cause les moteurs structurels du développement de l'industrie du Luxe. Tant la force de son modèle opérationnel et organisationnel que sa solidité et sa discipline financière confortent la confiance de Kering dans son potentiel de croissance à moyen et long terme", a assuré la direction de Kering.
Kering publiera son chiffre d'affaires du 1er trimestre 2020, le 21 avril après clôture de la Bourse...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mai 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/05/2020

Un calendrier encore assez flou...

Publié le 28/05/2020

En raison de l'épidémie de covid-19 Roche Bobois a annoncé que son Assemblée générale mixte se tiendra le 18 juin 2020 à 11h30 au siège social de la société, à huis clos, sans la présence…

Publié le 28/05/2020

Pour traverser la crise du Covid-19, easyJet (+7,82 % à 764 pence) entend supprimer jusqu’à 30 % de ses effectifs, soit 4 500 postes. Une consultation sera lancée dans les prochains jours. La…

Publié le 28/05/2020

Comme annoncé par communiqué en date du 28 février 2020, Gilles Schnepp, Président de Legrand, a proposé au Conseil d’administration, qui l’a acceptée, une nouvelle évolution de la…

Publié le 28/05/2020

Dans le sillage d'un marché toujours très bien orienté, Thalès grimpe de 3,8% à 71,4 euros...