En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.01 PTS
-
5 308.00
-
SBF 120 PTS
4 269.71
-
DAX PTS
12 511.91
-1.44 %
Dowjones PTS
24 461.70
-0.80 %
7 217.49
-0.87 %
Nikkei PTS
22 482.37
-0.93 %

Kering, au plus haut historique, pèse 40 milliards d'euros

| Boursier | 294 | Aucun vote sur cette news

Le titre a affiché un parcours exemplaire en 2017 en bourse...

Kering, au plus haut historique, pèse 40 milliards d'euros
Credits Gucci

Si le marché boursier français est hésitant depuis quelques semaines, ce n'est pas le cas de Kering : le groupe de la famille Pinault vient de signer un sommet historique à 316,65 euros, qui porte sa capitalisation tout près des 40 milliards d'euros. Le dossier est la 12ème plus importante capitalisation de la cote, au coude à coude avec Air Liquide et Schneider et juste derrière Crédit Agricole. Dix ans plus tôt à la même date, Kering n'affichait que 16,3 MdsE de capitalisation, soit le 30ème rang français.

Malgré la hausse de l'action (+48% cette année), les analystes sont toujours majoritairement acheteurs (55% d'avis positifs) et aucun n'est négatif. L'objectif moyen ressort à 326,30 euros, soit un potentiel modeste de l'ordre de 3%. Le bureau d'études le plus optimiste, HSBC, vise 365 euros. L'analyste dont les recommandations sont les plus fiables sur la valeur depuis un an, John Guy de MainFirst (qui affiche aussi les meilleures statistiques sectorielles) table sur 340 euros et recommande à ses clients de surpondérer le titre. Dans une étude publiée ce matin, Bryan Garnier recommande malgré tout d'être plus prudent désormais après la forte hausse des titres du secteur. "La base de comparaison va devenir plus difficile, notamment pour Kering et LVMH", prévient l'analyste Loïc Morvan, d'autant que la faiblesse récente du dollar n'aidera pas. Il est neutre sur Kering, valorisé 296 euros pièce.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/06/2018

Les coûts de développement devraient avoisiner les 12,6 ME...

Publié le 21/06/2018

Précisions...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Gévelot...

Publié le 21/06/2018

L'innovation, dans l'ADN d'Essilor depuis son origine, est partie intégrante de la mission du Groupe, "améliorer la vision pour améliorer la vie"...

Publié le 21/06/2018

Retour d'Assemblée générale Riber...