5 450.48 PTS
-0.93 %
5 438.50
-1.04 %
SBF 120 PTS
4 367.37
-0.86 %
DAX PTS
12 834.11
-1.36 %
Dowjones PTS
24 963.98
-0.50 %
7 252.96
-0.04 %
Nikkei PTS
22 680.33
-

JPMorgan ajuste sa cible sur Casino

| Boursier | 288 | Aucun vote sur cette news

55 euros dans le viseur

JPMorgan ajuste sa cible sur Casino
Credits Casino

Casino va-t-il enchaîner une troisième séance consécutive de rebond ? Cela n'en prend pas forcément le chemin alors que es investisseurs se montrent très hésitants sur le distributeur ce mercredi, avec un titre qui fluctue autour de l'équilibre dans des volumes de transactions indigents. L'actualité sur le titre est dominée par un ajustement de broker : après mise à jour de son modèle de valorisation, JPMorgan a coupé son objectif à 55 euros contre 57 euros dans le viseur précédemment. La banque américaine reste malgré tout à "surpondérer" sur le groupe de Jean-Charles Naouri, compte tenu d'un potentiel d'appréciation qui dépasse la trentaine de pourcents par rapport aux niveaux actuels.

Cette décision de JPMorgan intervient au surlendemain de l'annonce d'un projet de réduction du périmètre. Casino a informé le marché de sa volonté de se défaire de 1,5 milliard d'euros d'actifs non stratégiques, dans l'immobilier. Les analystes se sont montrés partagés suite à cette annonce. Pour Bernstein, qui est à "performance en ligne" sur la valeur, elles montrent que Jean-Charles Naouri prend au sérieux les préoccupations des investisseurs et s'efforce de réduire la dette du groupe, tandis que pour Goldman Sachs, à la vente sur le dossier, le projet manque de clarté.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

Bezons, le 18 juin 2018, 20h00   INFORMATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL D'ACTIONS ET DE DROITS DE VOTE COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL   Etabli en application de…

Publié le 18/06/2018

Plusieurs contrats convertisseurs statiques en 2017 pour 6 ME...

Publié le 18/06/2018

Claranova participe au Berenberg Pan-European Discovery Conference...

Publié le 18/06/2018

Assemblée générale convoquée...

Publié le 18/06/2018

Nouvelle assemblée générale convoquée par Adomos...