5 501.88 PTS
-
5 514.00
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 405.23
-
DAX PTS
13 010.55
-
Dowjones PTS
25 090.48
-0.34 %
7 255.76
-0.33 %
Nikkei PTS
22 721.90
-0.57 %

Jet Airways pourrait passer une énorme commande dans les prochains mois

| Boursier | 192 | Aucun vote sur cette news

Jet Airways sera-t-elle la prochaine compagnie asiatique à passer une commande de près de 100 appareils ? La question mérite d'être posée puisque le...

Jet Airways pourrait passer une énorme commande dans les prochains mois
Credits Reuters

Jet Airways sera-t-elle la prochaine compagnie asiatique à passer une commande de près de 100 appareils? La question mérite d'être posée puisque le nouveau PDG du transporteur indien a admis être en discussions avec plusieurs constructeurs en vue de l'achat de 75 à 100 monocouloirs. Lors d'un point presse organisé à Chennai, Vinay Dube a refusé de donner davantage de précisions. Une source proche de la compagnie asiatique avait indiqué à Bloomberg un peu plus tôt dans l'année que Jet Airways était en pourparlers pour acheter 50 A321neo ou 50 737 Max 10.

Le partenaire d'Air France opère actuellement une flotte d'Airbus et de Boeing mais ses avions à fuselage étroit sont uniquement des appareils du constructeur américain. Jet Airways a d'ailleurs placé fin 2015 une commande de 75 B737 MAX 8.

Les transporteurs indiens sont depuis quelques années les plus gros clients des best-sellers d'Airbus et de Boeing. Pour faire face à une demande en forte hausse avec l'explosion de la classe moyenne dans le pays, les IndiGo, SpiceJet et autre JetAirways ont besoin de centaines de nouveaux appareils.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/06/2018

Le contrat de Délégation de service public prévoit dans cette situation le paiement des pertes supportées par le concessionnaire soit 150 ME à fin 2017...

Publié le 15/06/2018

De nouveaux administrateurs...

Publié le 15/06/2018

Retour d'assemblée générale ABC arbitrage...

Publié le 15/06/2018

Le géants des concessions et du BTP aurait d'ores et déjà contacté des investisseurs en vue de la privatisation d'ADP, selon des sources citées par l'agence 'Reuters'.

Publié le 15/06/2018

Le prix d'émission des actions nouvelles a été fixé à 108,58 euros...