En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 349.02 PTS
+0.83 %
5 355.50
+0.96 %
SBF 120 PTS
4 290.51
+0.76 %
DAX PTS
12 237.17
+0.61 %
Dowjones PTS
25 553.95
+1.56 %
7 416.32
+0.84 %
1.138
+0.32 %

JCDecaux : une offre publicitaire parisienne repensée, après la décision du Conseil d'Etat

| Boursier | 180 | Aucun vote sur cette news

SOMUPI, filiale de JCDecaux (66%) et Publicis (34%), a pris acte de l'arrêt du Conseil d'Etat confirmant l'annulation du contrat provisoire de...

JCDecaux : une offre publicitaire parisienne repensée, après la décision du Conseil d'Etat
Credits Reuters

SOMUPI, filiale de JCDecaux (66%) et Publicis (34%), a pris acte de l'arrêt du Conseil d'Etat confirmant l'annulation du contrat provisoire de Mobilier Urbain pour l'Information de la Ville de Paris et regrette cette décision.

"Dans l'attente de l'attribution de la procédure en cours pour le déploiement des nouveaux MUI, la Ville de Paris va être privée d'un canal incontournable d'information des citoyens qui n'auront plus accès aux actualités municipales, campagnes de prévention santé, messages de sécurité publique, programmation culturelle et sportive, etc. et d'une redevance de plusieurs dizaines de millions d'euros sur 20 mois, représentant l'équivalent de 15.000 places en crèche ou le budget de fonctionnement de l'ensemble des bibliothèques parisiennes", rétorque SOMUPI.

JCDecaux dit rester mobilisé au service de ses clients, annonceurs et agences médias, afin de leur proposer une offre 2018 repensée sur la base de l'ensemble de son patrimoine parisien et répondre ainsi à leurs besoins de communication. Ce contrat représentait environ 1% du chiffre d'affaires du Groupe en 2017, rappelle JCDecaux.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/08/2018

Voluntis annonce le lancement d’une nouvelle version d’Insulia, pour améliorer l’expérience utilisateur et rendre l’application disponible en espagnol. L’ajout de cette langue permettra…

Publié le 16/08/2018

Entre le 6 et le 10 août, Bic a racheté pour près de 6,14 millions d’euros de ses propres actions. Ces transactions portent sur environ 80 000 titres rachetés à un prix moyen pondéré de…

Publié le 16/08/2018

Le titre s'envole après les résultats

Publié le 16/08/2018

RIBERSociété Anonyme au capital de 3 400 483,84 euros Siège social : 31, rue Casimir Perier, 95873 Bezons 343 006 151 R.C.S Pontoise   DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT…

Publié le 16/08/2018

  bilan semestriel du contrat de liquidité contracte avec la société de bourse gilbert dupont   Au titre du contrat de liquidité confié par la…