5 268.53 PTS
+0.23 %
5 268.0
+0.30 %
SBF 120 PTS
4 226.93
+0.31 %
DAX PTS
12 419.73
+0.28 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.00 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
21 925.10
-1.01 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

JCDecaux : une offre publicitaire parisienne repensée, après la décision du Conseil d'Etat

| Boursier | 65 | Aucun vote sur cette news

SOMUPI, filiale de JCDecaux (66%) et Publicis (34%), a pris acte de l'arrêt du Conseil d'Etat confirmant l'annulation du contrat provisoire de...

JCDecaux : une offre publicitaire parisienne repensée, après la décision du Conseil d'Etat
Credits Reuters

SOMUPI, filiale de JCDecaux (66%) et Publicis (34%), a pris acte de l'arrêt du Conseil d'Etat confirmant l'annulation du contrat provisoire de Mobilier Urbain pour l'Information de la Ville de Paris et regrette cette décision.

"Dans l'attente de l'attribution de la procédure en cours pour le déploiement des nouveaux MUI, la Ville de Paris va être privée d'un canal incontournable d'information des citoyens qui n'auront plus accès aux actualités municipales, campagnes de prévention santé, messages de sécurité publique, programmation culturelle et sportive, etc. et d'une redevance de plusieurs dizaines de millions d'euros sur 20 mois, représentant l'équivalent de 15.000 places en crèche ou le budget de fonctionnement de l'ensemble des bibliothèques parisiennes", rétorque SOMUPI.

JCDecaux dit rester mobilisé au service de ses clients, annonceurs et agences médias, afin de leur proposer une offre 2018 repensée sur la base de l'ensemble de son patrimoine parisien et répondre ainsi à leurs besoins de communication. Ce contrat représentait environ 1% du chiffre d'affaires du Groupe en 2017, rappelle JCDecaux.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

Airbus a livré son tout premier appareil gros porteur A350-1000 au client de lancement Qatar Airways. Cet appareil est le premier des 37 appareils de ce type commandés par la compagnie aérienne, ce…

Publié le 20/02/2018

ETECSA, l'opérateur national cubain de télécommunications, a signé un contrat de services satellitaires avec SES Networks. L'opérateur de satellites complètera l'infrastructure terrestre…

Publié le 20/02/2018

La justice américaine a annulé un verdict condamnant la biotech américaine Gilead à payer une amende de 2,54 milliards de dollars à son concurrent Merck & Co pour violation de brevet. Les…

Publié le 20/02/2018

Moody’s a relevé de Ba2 à Ba1 la notation de crédit de long terme sur Faurecia, assortie d’une perspective stable. L’agence de notation prend ainsi acte de l’amélioration continue des…

Publié le 20/02/2018

En phase III, l'AR101 a atteint son critère principal...

CONTENUS SPONSORISÉS