En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 442.75 PTS
-
4 450.50
-
SBF 120 PTS
3 499.45
-
DAX PTS
10 332.89
-
Dow Jones PTS
23 433.57
+3.44 %
8 229.54
+2.24 %

JCDecaux : sous les 20 euros

| Boursier | 446 | Aucun vote sur cette news

JCDecaux retombe sous les 20 euros ce lundi, en repli de 4%, au plus bas depuis le début 2013 en bourse de Paris, alors que le groupe anticipe...

JCDecaux : sous les 20 euros
Credits Reuters

JCDecaux retombe sous les 20 euros ce lundi, en repli de 4%, au plus bas depuis le début 2013 en bourse de Paris, alors que le groupe anticipe désormais une décroissance organique de 10% au premier trimestre... Les derniers avis de brokers sont prudents, à l'image de celui d'HSBC qui a revu à la baisse son cours cible, de 24 euros à 21 euros sur le dossier. Oddo BHF reste à l'achat mais avec un objectif de cours ramené de 34 à 30 euros. Barclays est toujours de son côté à 'sous-pondérer' avec un cours cible de 23,50 euros. JP Morgan est 'neutre' et vise 28 euros.
Concernant la crise du 'Covid-19', la priorité du groupe "demeure la santé des collaborateurs". JCDecaux a ainsi salué le comportement exemplaire des équipes à travers le monde durant ces temps difficiles et notamment en Chine, avec la mise en place d'un "Plan de Continuité des Affaires" depuis le début de l'épidémie, le 28 janvier dernier...

Pour ce qui est du premier trimestre 2020, le groupe anticipe désormais une baisse du chiffre d'affaires organique ajusté autour de -10%, en dépit d'une tendance commerciale positive en Mobilier Urbain, reflétant l'impact très matériel de l'épidémie de Covid-19 et prenant en compte un comparable élevé au T1 2019 pour le segment Transport.
En Asie-Pacifique, l'activité a été significativement affectée depuis début février, avec une baisse très importante en Chine des passagers et commuters dans les aéroports et métros où le groupe opère. "Tous nos mandants en Chine reconnaissent pleinement la forte baisse d'activité qui impacte le secteur de la publicité et ont tous déjà exprimé leur intention de nous accorder des réductions de loyer", ajoute le groupe.

Durant ces dernières semaines, JCDecaux a échangé avec ses clients / annonceurs et les accompagne avec des aménagements tarifaires. Il est à noter que dans le 'Travel Retail', la plupart des clients veulent conserver leurs emplacements premium et leurs engagements long-terme dans les aéroports...

Compte tenu de l'ampleur de la perturbation liée au Covid-19, la marge opérationnelle Groupe devrait être négativement impactée en 2020, malgré la mise en place de mesures d'ajustement de la structure de coûts pour en atténuer l'impact, sans remettre en cause pour autant la qualité et l'efficacité opérationnelles. Avec des mesures fortes prises notamment par le gouvernement chinois, un rebond de la croissance économique pourrait ouvrir la voie à un redémarrage accompagné d'une reprise de la consommation et des investissements, une fois que l'épidémie sera sous contrôle, a estimé JCDecaux.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/04/2020

Le produit de cette émission obligataire sera utilisé pour le refinancement du crédit relais conclu dans le contexte de l'acquisition d'Altran Technologies...

Publié le 08/04/2020

Rendez-vous le 16 avril...

Publié le 08/04/2020

Sur les farines de sarrasin, l'activité est fortement impactée avec la fermeture des crêperies et restaurants...

Publié le 08/04/2020

U10, qui ne distribuera pas de dividende, précise l'impact de la crise sanitaire...

Publié le 08/04/2020

Un acompte sur dividende de 0,17 euro par action ayant été versé en septembre 2019, cette proposition de dividende de Spie impliquait un solde de 0,44 euro par action...