En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 010.98 PTS
-0.58 %
5 996.50
-0.75 %
SBF 120 PTS
4 737.33
-0.5 %
DAX PTS
13 515.75
-0.3 %
Dow Jones PTS
29 186.27
-0.03 %
9 188.57
+0.24 %
1.109
+0.1 %

Ipsen : une chute historique !

| Boursier | 873 | Aucun vote sur cette news

Du jamais vu ! Ipsen s'effondre de plus de 21% à 77,3 euros en matinée, plombé par l'annonce de la suspension clinique partielle de deux études...

Ipsen : une chute historique !
Credits David Meignan / Ipsen

Du jamais vu ! Ipsen s'effondre de plus de 21% à 77,3 euros en matinée, plombé par l'annonce de la suspension clinique partielle de deux études évaluant le candidat médicament expérimental palovarotène dans le traitement de maladies osseuses rares chez les enfants de moins de 14 ans. "La suspension clinique partielle a été décidée sur la base de récents rapports de sécurité remis par Ipsen aux autorités réglementaires américaines concernant des cas de fermeture précoce du cartilage de croissance chez des enfants atteints de FOP et traités par palovarotène", explique Ipsen.

La société pharmaceutique a précisé que les autorités réglementaires américaines avaient autorisé la poursuite des études dans le traitement des patients âgés de 14 ans et plus. Elle poursuit par ailleurs la préparation du dépôt du dossier d'enregistrement du palovarotène pour le traitement aigu/épisodique auprès de la FDA.

Suite à cette annonce, Bryan Garnier reste 'neutre' sur le dossier mais note qu'il sera difficile d'investir sur le titre à court terme compte tenu de cette incertitude pour un médicament qui devait remplacer numériquement Somatuline. La 'fair value' est abaissée de 139 à 112 euros.

Oddo BHF a de son côté dégradé la valeur à 'neutre' en visant 90 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2020

Les titres de GE et de Safran, qui fabriquent les moteurs du Boeing 737 MAX ont chuté mercredi, au lendemain d'un nouveau report de la remise en service de l'appareil.

Publié le 22/01/2020

Pour la première fois, Le Bélier est en situation de trésorerie nette positive grâce à un free cashflow largement positif...

Publié le 22/01/2020

Les comptes du 4e trimestre sont ressortis inférieurs aux attentes, le secteur pâtissant d'un tassement des investissements dans le pétrole de schiste aux Etats-Unis.

Publié le 22/01/2020

Drone Volt aborde l'avenir avec un très grand optimisme...

Publié le 22/01/2020

Cette opération marque le début d'un partenariat stratégique entre Engie et EIYP, dont l'objectif est de renforcer une plateforme solaire en pleine croissance...