Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 048.92 PTS
-0.68 %
7 046.50
-0.83 %
SBF 120 PTS
5 394.84
-0.83 %
DAX PTS
15 005.31
-0.96 %
Dow Jones PTS
33 978.08
+0.08 %
12 166.60
+0.96 %
1.089
+0.21 %

Ipsen acquiert Albireo pour accélérer sa croissance dans les maladies rares

| Boursier | 279 | Aucun vote sur cette news

Ipsen et Albireo ont annoncé aujourd'hui avoir conclu un accord de fusion définitif aux termes duquel Ipsen acquiert Albireo, une entreprise innovante...

Ipsen acquiert Albireo pour accélérer sa croissance dans les maladies rares

Ipsen et Albireo ont annoncé aujourd'hui avoir conclu un accord de fusion définitif aux termes duquel Ipsen acquiert Albireo, une entreprise innovante de premier plan dans le domaine des modulateurs d'acides biliaires pour le traitement des maladies hépatiques cholestatiques chez l'enfant et l'adulte. L' acquisition prévue permettra ainsi à Ipsen de renforcer son portefeuille de produits commercialisés et de produits en 'R&D' dans les Maladies Rares.

Le principal médicament du portefeuille d'Albireo est Bylvay (odévixibat), un puissant inhibiteur du transport iléal des acides biliaires (IBATi), non systémique et administré une fois par jour par voie orale. Bylvay a été approuvé en 2021 aux États-Unis pour le traitement du prurit chez les patients âgés de trois mois et plus, atteints d'une cholestase intrahépatique familiale progressive (CIFP), ainsi qu'au sein de l'Union européenne pour le traitement de la CIFP chez les patients âgés de six mois et plus. Le prurit est l'une des manifestations cliniques les plus importantes et les plus problématiques de la maladie, entraînant souvent une diminution sévère de la qualité de vie des patients.
Bylvay bénéficie d'une exclusivité orpheline pour les indications approuvées dans le traitement de la CIFP aux États-Unis et au sein de l'Union européenne.

"Nous nous réjouissons du potentiel offert par l'acquisition d'Albireo en matière d'actifs et d'expertise scientifique, et sommes convaincus qu'il s'agit d'une opportunité de croissance solide pour Ipsen", a déclaré David Loew, Directeur général d'Ipsen. "Bylvay, qui, en plus d'être le premier médicament approuvé pour le traitement de la CIFP, a deux autres indications en cours d'étude dans des pathologies hépatiques rares présentant d'importants besoins non satisfaits et permettra ainsi de renforcer notre franchise Maladies Rares. De plus, Bylvay et les nouveaux inhibiteurs cliniques et précliniques du transport d'acides biliaires issus du portefeuille d'Albireo viennent compléter notre propre portefeuille dans le traitement des maladies du foie."

"L'engagement indéfectible envers les patients et la science ont toujours guidé les actions d'Albireo. C'est cette détermination qui nous a poussés à développer Bylvay et à obtenir son approbation en tant que premier médicament dédié au traitement de la CIFP", a déclaré Ron Cooper, Président-directeur général d'Albireo. " Le talent de notre équipe a permis de faire progresser les premiers essais de Phase III pour trois maladies hépatiques différentes chez l'enfant, mais aussi de découvrir deux nouveaux modulateurs d'acides biliaires prometteurs au stade clinique. Nous sommes convaincus qu'Ipsen est bien placé pour déployer ses capacités 'R&D' et commerciales mondiales afin de faciliter l'accès d'un plus grand nombre de patients atteints d'une maladie hépatique cholestatique à ces médicaments et ainsi de donner plus rapidement de l'espoir aux familles."

En plus de cette indication principale, Albireo a annoncé en décembre 2022 que plusieurs autres demandes d'approbation réglementaires ont été déposées pour Bylvay au sein de l'Union européenne et aux États-Unis dans le traitement du syndrome d'Alagille (SAG). Le SAG est une maladie génétique rare qui peut affecter plusieurs systèmes d'organes, y compris le foie, avec des canaux biliaires clairsemés empêchant l'écoulement de la bile du foie vers l'intestin grêle. Le symptôme le plus invalidant de la cholestase dans le SAG est un prurit sévère. Dans le cadre de l'essai de Phase III ASSERT, le traitement avec Bylvay a atteint les critères d'évaluation principaux et secondaires, a été associé à des améliorations statistiquement significatives de la gravité du prurit ainsi qu'à une réduction des taux d'acides biliaires sériques (ABS) par rapport au placebo, et a été bien toléré.

Par ailleurs, Bylvay est en phase avancée de développement pour l'atrésie des voies biliaires (AVB). Le médicament fait actuellement l'objet d'une étude, nommée BOLD. Il s'agit du premier essai clinique prospectif de Phase III en double aveugle pour le traitement de l'AVB, une maladie rare du foie chez l'enfant qui peut entraîner une cirrhose et une insuffisance hépatique et qui est la principale cause de transplantation hépatique chez les enfants. Le statut de médicament orphelin a été accordé dans les indications pour traiter le SAG et l'AVB aux États-Unis et au sein de l'Union européenne.

Dans le cadre de la transaction, Ipsen acquerra également l'actif A3907 au stade clinique, un nouvel inhibiteur systémique oral du transporteur apical des acides biliaires dépendant du sodium (ASBT), actuellement en développement pour les maladies hépatiques cholestatiques chez l'adulte, telles que la cholangite sclérosante primitive (CSP), qui pourrait compléter les programmes de développement d'Ipsen. En plus de Bylvay et de l'A3907, le portefeuille d'Albireo comprend également l'actif A2342, un inhibiteur systémique oral du peptide co-transporteur de taurocholate de sodium (NTCP), en cours d'évaluation pour les maladies virales et cholestatiques, qui progresse dans le cadre d'essais visant l'approbation de nouveaux médicaments expérimentaux.

Faits financiers marquants

L'acquisition d'Albireo entraînera immédiatement des ventes supplémentaires et renforcera l'infrastructure Maladies Rares d'Ipsen. Albireo a communiqué une prévision de ventes de 24 millions de dollars de Bylvay pour l'ensemble de l'année 2022. Compte tenu du niveau des dépenses actuelles en 'R&D', la transaction devrait avoir un effet dilutif sur le résultat opérationnel des activités d'Ipsen jusqu'à fin 2024.
Ceci est conforme aux perspectives à moyen terme d'Ipsen au regard de son orientation stratégique visant à construire un portefeuille de produits en 'R&D' à haute valeur ajoutée et pérenne par le biais de l'innovation externe. Le groupe présentera ses objectifs annuels 2023 en février.

Détails de la transaction

Selon les termes de l'accord et du plan de fusion, Ipsen, par l'intermédiaire d'une filiale détenue à 100%, lancera une offre publique d'achat en vue d'acquérir la totalité des actions en circulation d'Albireo au prix de 42 dollars par action en numéraire à la clôture de la transaction, pour un montant total initial estimé à 952 millions de dollars, auquel s'ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) par action. Chaque CVG donnera droit à son détenteur à un paiement en espèces différés de 10,00 dollars par CVG, disponible à l'approbation de Bylvay par les autorités réglementaires américaines (FDA) dans l'indication de l'atrésie des voies biliaires au plus tard le 31 décembre 2027, permettant une augmentation potentielle du nombre de patients dans l'étude BOLD.

Le prix par action de 42 dollars représente une prime de 104% par rapport au prix moyen pondéré en fonction du volume d'Albireo sur un mois, soit 20,60 dollars, avant l'annonce de la transaction. La transaction sera intégralement financée par la trésorerie et les lignes de crédit existantes d'Ipsen. Les membres du conseil d'administration d'Albireo ont approuvé à l'unanimité l'opération et recommandé aux actionnaires d'Albireo d'apporter leurs actions dans le cadre de l'offre d'achat.

La clôture de l'offre publique d'achat sera soumise aux conditions habituelles, notamment l'apport d'actions qui représentent au moins la majorité du nombre total d'actions en circulation d'Albireo, ainsi que le respect du délai d'attente en vertu de la loi Hart-Scott-Rodino Antitrust Improvements Act et l'obtention des autorisations auprès de tout organisme gouvernemental ou bien en vertu de certaines législations antitrust étrangères et l'expiration de tout délai d'attente applicable et d'autres conditions usuelles. En cas de succès de l'offre publique d'achat, Ipsen acquerrait toutes les actions non acquises dans le cadre de l'offre publique d'achat par le biais d'une seconde opération de fusion pour le même montant que les actionnaires déposants recevront dans le cadre de l'offre publique d'achat. Il est prévu que la transaction soit conclue d'ici la fin du premier trimestre 2023.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 30/01/2023

Worldline accompagnera ING dans le traitement des émissions de cartes aux Pays-Bas, en Belgique et en Allemagne Worldline, leader mondial des...

Publié le 30/01/2023

La Commission européenne (CE) a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) au traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte…

Publié le 30/01/2023

CNP Assurances annonce la finalisation de l'acquisition des parts détenues par Caixa Seguridade dans la société CNP Participações em Seguros Ltda...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/01/2023

FDE, producteur d'énergie à bilan carbone négatif, annonce que le Conseil d'administration a décidé d'initier un programme de rachat d'actions pour les 12 prochains mois. Ce programme sera pour…

Publié le 30/01/2023

#fed #investir #aapl #google #amzn #finance C'est la semaine la plus importante du semestre qui s'ouvre, avec des publications macroéconomiques majeures dont, notamment, les chiffres mensuels…

Publié le 30/01/2023

A venir, la réunion monétaire de la Fed mercredi puis celles de la Banque d'Angleterre et de la BCE jeudi.

Publié le 30/01/2023

Beau potentiel...

Publié le 30/01/2023

Sur le plan statistique : Réouverture des marchés chinois après les congés du nouvel an lunaire. Zone euro : 11H00 Indice de confiance des consommateurs de janvier USA :…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne