En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 360.21 PTS
+0.21 %
5 358.50
+0.18 %
SBF 120 PTS
4 295.89
+0.13 %
DAX PTS
12 230.17
-0.06 %
Dowjones PTS
25 558.73
+1.58 %
7 374.29
+0.00 %
1.139
+0.12 %

Inventiva présentera des données in vivo sur odiparcil lors du 14ème WORLDSymposium

| Boursier | 249 | Aucun vote sur cette news

Inventiva annonce aujourd'hui que le Dr Eugeni V...

Inventiva présentera des données in vivo sur odiparcil lors du 14ème WORLDSymposium
Credits Stefan Wermuth / Reuters

Inventiva annonce que le Dr Eugeni V. Entchev, Responsable du programme préclinique pharmacologique d'odiparcil, réalisera une présentation intitulée 'Odiparcil est un traitement de réduction de substrat prometteur dans un modèle murin de la MPS VI' lors du 14ème WORLDSymposium, le 7 février 2018 à San Diego en Californie.

Après une présentation initiale réalisée lors de la conférence nationale de la MPS Society en juillet 2017, au cours d'une session à huis clos, cet exposé sera la première présentation publique des données générées dans un modèle génétique murin de la mucopolysaccharidose de type VI (maladie de Maroteaux-Lamy) après une période de traitement de six mois avec deux doses d'odiparcil.

Ces données démontrent qu'odiparcil a réduit l'accumulation de GAG (glycosaminoglycane(s)) au niveau du foie, des reins, de la rate, du coeur, des yeux et de la peau des animaux malades.

Par ailleurs, odiparcil a aussi restauré la structure cornéenne des yeux et a réduit l'épaississement des cartilages au niveau de la trachée et des plaques de croissance fémorale. Ces résultats clés suggèrent qu'odiparcil pourrait traiter les conséquences cliniques de la MPS VI observées au niveau des yeux et des cartilages. Enfin, odiparcil a aussi amélioré la mobilité des animaux malades.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2018

Les prévisions décevantes du fabricant américain de semi-conducteurs Applied Materials font des dégâts en Europe. STMicroelectronics perd 1,64% et signe la plus forte baisse du CAC 40 tandis…

Publié le 17/08/2018

Début de séance légèrement haussier à Paris avec un CAC40 qui grignote 0,15% après 30 minutes d'échanges, à 5...

Publié le 17/08/2018

Pendant ce temps, la SEC poursuivrait ses investigations

Publié le 17/08/2018

Nouvelle séance de forte baisse pour le titre

Publié le 17/08/2018

Les activités indonésiennes de LafargeHolcim susciteraient l'intérêt de nombreux acteurs locaux...