En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 505.41 PTS
+0.48 %
5 501.50
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 402.53
+0.37 %
DAX PTS
12 359.55
-0.12 %
Dowjones PTS
26 533.77
+0.16 %
7 590.26
+0.36 %
1.174
-0.21 %

Inventiva : le développement du lanifibranor progresse

| Boursier | 200 | Aucun vote sur cette news

Inventiva a franchi trois nouvelles étapes concernant le développement de son produit phare

Inventiva : le développement du lanifibranor progresse
Credits Stefan Wermuth / Reuters

Inventiva a franchi trois nouvelles étapes concernant le développement de son produit phare, le lanifibranor.

Le groupe évoque d'abord la délivrance par l'USPTO d'un nouveau brevet protégeant l'utilisation du lanifibranor dans de nombreuses maladies fibrotiques.

L'USPTO (United States Patent and Trademark Office) a délivré le 21 août un nouveau brevet protégeant jusqu'au mois de juin 2035 l'utilisation thérapeutique du lanifibranor dans le traitement de différentes conditions fibrotiques dont notamment la NASH et la SSc. Ce brevet renforce et étend la durée de la protection du lanifibranor qui était déjà établie aux Etats-Unis avec le brevet de molécule NCE (New Chemical Entity) lequel expirera au mois de décembre 2031 (cette date d'expiration tient compte d'une éventuelle prolongation de cinq ans pour compenser les délais réglementaires nécessaires à l'obtention d'une autorisation de mise sur le marché).

La seconde étape citée est l'inclusion du premier patient dans l'étude américaine de Phase II avec lanifibranor pour le traitement de la NAFLD chez des patients atteints de diabète de type 2. A la suite de l'accord avec l'Université de Floride pour réaliser aux Etats-Unis une étude de Phase II avec lanifibranor visant le traitement de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) chez des patients atteints de diabète de type 2, le premier des 64 patients de l'étude a été inclus au mois d'août 2018. Le recrutement des autres patients continue selon le calendrier envisagé et les premiers résultats sont attendus début 2020.

L'étude menée par le Dr Kenneth Cusi, Chef du Service d'Endocrinologie, Diabète & Métabolisme dans le Département de Médecine de l'Université de Floride à Gainesville, a pour objectif global de mesurer les améliorations métaboliques induites par lanifibranor, ainsi que ses effets sur la stéatose hépatique chez des patients atteints de diabète de type 2 et de NAFLD. Par ailleurs, cette étude examinera l'impact de lanifibranor sur la fibrose à l'aide des technologies d'imagerie et de biomarqueur les plus récentes.

Enfin, la troisième étape clé est l'approbation par la FDA de la demande d'IND pour le lanifibranor, permettant le lancement du plan de développement clinique aux Etats-Unis. La Société a reçu le 24 août 2018 l'approbation de sa demande d'IND (Investigational New Drug) par la division gastro-entérologie de la FDA (Food and Drug Administration) pour le lanifibranor afin de pouvoir réaliser une étude clinique évaluant le potentiel d'interaction médicamenteuse nécessaire à la poursuite du programme de développement.

Cette approbation marque une étape importante car elle permettra à Inventiva d'utiliser cette IND pour lancer d'autres études cliniques pour développer le lanifibranor aux Etats-Unis dans la NASH.

Frédéric Cren, PDG d'Inventiva, a déclaré : "Ces trois nouvelles importantes démontrent les progrès continus réalisés dans le développement clinique du lanifibranor et confirment notre confiance dans l'avenir de notre produit phare. La délivrance du brevet par l'USPTO est une preuve tangible du caractère novateur de notre approche thérapeutique avec le lanifibranor et surtout en étend la durée de protection de plusieurs années".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2018

Plus de 180 appareils seraient concernés pour un total de plus de 18 milliards de dollars...

Publié le 26/09/2018

Orpea progresse gentiment de 0,40% à 113,85 euros, dans le sillage de ses résultats semestriels. Une évolution un peu à l’image de la note qu’Oddo BHF consacre au gestionnaire de maisons de…

Publié le 26/09/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 26/09/2018

Le résultat net part du groupe de Rothschild & Co a bondi de 66% à 161 millions d’euros au premier semestre et son résultat d’exploitation de 20% à 261 millions d’euros. Les revenus du…

Publié le 26/09/2018

Stratégie bien huilée