5 382.81 PTS
-0.31 %
5 385.5
-0.26 %
SBF 120 PTS
4 293.75
-0.25 %
DAX PTS
13 039.83
-0.65 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.00 %
Nikkei PTS
22 694.45
-0.28 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

IntegraGen : réduit sa perte au 1er semestre

| Boursier | 71 | Aucun vote sur cette news

La trésorerie nette d'IntegraGen s'élève, à fin juin, à 4,37 ME...

IntegraGen : réduit sa perte au 1er semestre
Credits Reuters

Au 1er semestre, le chiffre d'affaires d'IntegraGen ressort en hausse de 7% à 3,09 millions d'euros (2,88 ME au cours de la même période en 2016). Après prise en compte des subventions d'exploitation et des reprises sur amortissements et provisions, les produits d'exploitation s'établissent à 3,29 ME (3,03 ME au 1er semestre 2016), soit une amélioration de 9%.

Les charges d'exploitation s'élèvent à 4,542 ME, en augmentation de 8% par rapport au 1er semestre 2016. Cette augmentation résulte, essentiellement, des coûts spécifiques de développement du test de diagnostic. Le résultat opérationnel s'établit ainsi en perte -1,25 ME au 1er semestre 2017 (-1,15 ME au 1er semestre 2016), soit une diminution de 8%.

IntegraGen enregistre, au cours de la période, un résultat exceptionnel de 498 kE lié, notamment, à l'abandon de créance de BPI pour 600 kE. Au cours du 1er semestre 2016, le résultat exceptionnel était une perte de -76 kE. Après prise en compte des résultats financiers et exceptionnels et du Crédit d'Impôt Recherche (CIR) afférent aux travaux de recherche menés durant la période, le résultat net ressort en perte de -480 kE (-1,03 ME au 1er semestre 2016), soit une réduction de la perte de moitié.

La trésorerie nette d'IntegraGen s'élève, à fin juin 2017, à 4,37 ME (2,73 ME à fin décembre 2016). Durant le 1er semestre 2017, la consommation de trésorerie liée s'est élevée à 1,86 ME (1,24 ME au cours de la même période en 2016). IntegraGen rappelle avoir réalisé une augmentation de capital de 3,7 ME dans le cadre d'un placement privé.

Bernard Courtieu, Directeur Général d'IntegraGen commente : "Plusieurs étapes ont été atteintes au cours du 1er semestre 2017, venant consolider nos réservoirs de croissance : le premier accord de licence avec le Laboratoire Cerba pour notre biomarqueur miR-31-3p, l'obtention du marquage CE-IVD pour le test miRpredX et le renouvellement de nos accords avec Gustave Roussy, le premier centre de lutte contre le cancer en Europe. Parallèlement à l'amélioration significative de nos revenus, notre résultat opérationnel est demeuré stable malgré les efforts menés pour mettre en place la ligne de production du kit. Suite à ces avancées, nous sommes confiants dans la dynamique de développement, tant sur l'activité de diagnostic qu'en génomique, et avons hâte d'obtenir les premiers résultats du logiciel d'interprétation des données génomiques".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

    INFORMATION PRESSE Clermont-Ferrand, le 14 décembre 2017       COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN         REDUCTION DU…

Publié le 14/12/2017

La rumeur fait état d'un feu vert imminent. Il faudra encore recevoir l'aval de trois autres pays majeurs.

Publié le 14/12/2017

Deutsche Bank a annoncé avoir cédé ses activités de banque de détail en Pologne à Bank Zachodni WBK, filiale de Santander Group. Une telle cession avait fait l'objet d'une rumeur à la…

Publié le 14/12/2017

Peugeot point en tête du CAC40 à la mi-journée (+1,6% à 17,3 euros), soutenu par de solides immatriculations en novembre mais également par une note...

Publié le 14/12/2017

M. Maillard veut rassurer...

CONTENUS SPONSORISÉS