En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 506.85 PTS
+1.44 %
4 529.00
+1.97 %
SBF 120 PTS
3 557.79
+1.67 %
DAX PTS
10 564.74
-
Dow Jones PTS
23 719.37
+1.22 %
8 238.53
+0. %

Innate Pharma : premier patient traité dans l'essai de phase I évaluant IPH5201

| Boursier | 266 | Aucun vote sur cette news

Innate Pharma SA a annoncé aujourd'hui que le premier patient a été traité dans un essai clinique de Phase I évaluant IPH5201, un anticorps monoclonal...

Innate Pharma : premier patient traité dans l'essai de phase I évaluant IPH5201

Innate Pharma SA a annoncé aujourd'hui que le premier patient a été traité dans un essai clinique de Phase I évaluant IPH5201, un anticorps monoclonal bloquant CD39, chez des patients adultes présentant des tumeurs solides avancées.

L'objectif de l'essai, sponsorisé par AstraZeneca (LES/STO/NYSE : AZN), est d'évaluer IPH5201 en monothérapie et en combinaison avec durvalumab (anti-PD-L1) avec ou sans oleclumab (anticorps monoclonal anti-CD73).

Le programme de Phase I pour IPH5201 s'appuie sur des résultats précliniques positifs présentés au congrès 2019 de la Société d'Immunothérapie des Cancers (Society for Immunotherapy of Cancer ou SITC), démontrant que le blocage de CD39 en combinaison avec des inhibiteurs du point de contrôle PD-L1 augmente l'efficacité anti-tumorale par rapport au blocage de PD-L1 seul.
Les données précliniques récemment publiées par Innate Pharma1 soutiennent également le rationnel d'évaluation de la combinaison du blocage de CD39 et CD73 dans des indications oncologiques, compte tenu du potentiel effet de synergie dans la réponse anti-tumorale. Le blocage de CD39 empêche non seulement la production d'adénosine immunosupprive, mais favorise également l'accumulation d'adénosine triphosphate (ATP) immunostimulante. Il est de plus en plus reconnu que la voie adénosine est essentielle dans l'immunosuppression des tumeurs.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 09/04/2020

ADOCIALa biotech publiera son chiffre d'affaires du premier trimestreAIRBUSAfin de préserver ses liquidités dans un contexte de crise du Covid-19, easyJet s'est entendu avec Airbus pour obtenir le…

Publié le 09/04/2020

Gaussin annonce un nouveau contrat avec la société PRB (Produits de Revêtement du Bâtiment) pour la fourniture d'une solution clé en main de transport...

Publié le 09/04/2020

Oncodesign a publié un résultat net consolidé 2019 de 1,62 million d'euros, après une perte de 3,15 millions en 2018. Le groupe retrouve ainsi l'équilibre financier un an avant son objectif. Les…

Publié le 09/04/2020

PSB Industries a réalisé sur le premier trimestre un chiffre d'affaires de 63,3 ME, en retrait de 11,2% à taux de change et périmètre constants...

Publié le 09/04/2020

Implanet, société de technologies médicales spécialisée dans les implants vertébraux et les implants de chirurgies du genou, informe ses actionnaires...