En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 161.29 PTS
+0.16 %
5 151.00
+0.00 %
SBF 120 PTS
4 086.58
+0.05 %
DAX PTS
11 271.72
-0.25 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.00 %
1.132
+0.23 %

Ingenico : star du jour à Paris

| Boursier | 151 | Aucun vote sur cette news

Le titre enregistre sa plus forte hausse depuis 2012

Ingenico : star du jour à Paris
Credits Ingenico

Fini les mauvaises nouvelles chez Ingenico ? Au regard de la flambée du titre, les investisseurs veulent croire au renouveau du spécialiste des solutions de paiement après une annus horribilis 2018. En hausse de 11,4% à 53,1 euros, Ingenico signe à l'heure actuelle sa plus forte progression quotidienne depuis près de sept ans.

Les opérateurs, comme les analystes, apprécient la guidance fournie par le groupe pour l'exercice en cours ainsi que l'annonce d'un plan d'économies de 35 ME accompagné d'une refonte commerciale de l'activité historique de terminaux de paiements. La société prévoit pour 2019 un Ebitda supérieur à 550 millions d'euros avec une croissance à données comparables de l'ordre de 4% à 6% de son chiffre d'affaires.

Même si les prévisions actuelles sont légèrement inférieures au consensus, un "point de départ plus conservateur" pourrait être plus positif pour les investisseurs au cours de l'année, indiquent les analystes de Morgan Stanley. Richard-Maxime Beaudoux, analyste chez Bryan Garnier, explique pour sa part que le marché apprécie qu'Ingenico donne de la visibilité sur la croissance organique et l'Ebitda. L'exercice 2018 a été difficile mais globalement conforme aux chiffres préliminaires. Le broker estime que la nouvelle équipe de direction devrait améliorer la performance de la division B&A en vue de sa cession.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/02/2019

Cafom a enregistré un chiffre d’affaires de 113 millions d’euros au titre du premier trimestre de son exercice 2019, en croissance de 2% retraitée des activités fermées ou en cours de…

Publié le 18/02/2019

Total, Orsted et Elicio, annoncent la création d'un consortium industriel pour soumettre une offre commune pour le projet de parc éolien marin au...

Publié le 18/02/2019

Résultats trimestriels...

Publié le 18/02/2019

Capgemini annonce la reconduction pour trois ans d’un contrat de plusieurs millions d’euros avec Equinor, groupe international du secteur de l’énergie présent dans plus de 30 pays. Dans ce…

Publié le 18/02/2019

Total, le danois Ørsted et le belge Elicio ont créé un consortium industriel pour soumettre une offre commune pour le projet de parc éolien marin au large de Dunkerque pour une puissance pouvant…