En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 567.43 PTS
-0.23 %
5 512.00
-0.14 %
SBF 120 PTS
4 406.12
-0.21 %
DAX PTS
12 198.71
-0.19 %
Dowjones PTS
26 511.05
-0.18 %
7 713.49
+0.00 %
1.125
-0.08 %

Guillemot : au tapis !

| Boursier | 221 | 3 par 1 internautes

Le titre accentue sa chute

Guillemot : au tapis !
Credits Reuters

Après avoir dévissé en fin de semaine dernière, Guillemot accentue sa chute ce lundi pour revenir sous les 3 euros, en repli de plus de 10%. Ces dégagements font suite à la lourde déception sur les comptes 2018 et surtout sur les perspectives pour l'exercice en cours.

Déstockage pénalisant

Alors que le spécialiste des matériels et accessoires de loisirs interactifs visait jusqu'ici une légère croissance pour le millésime 2019, la société table à présent sur un chiffre d'affaires annuel compris entre 70 et 75 millions d'euros, à comparer à des ventes de 81,2 ME réalisées sur 2018. En cause, des niveaux de stocks importants chez les grossistes qui vont peser sur les revenus du premier semestre malgré une demande attendue toujours dynamique sur les accessoires, notamment sur le canal digital...

Cap sur 2020

Malgré ce coup d'arrêt dans son développement, Guillemot anticipe un résultat opérationnel positif pour l'exercice concerné, sans plus de détail, sachant que le Rop s'est établi à 6,9 ME l'an dernier, en hausse de 17%. Surtout, le management indique travailler sur des nouveautés majeures pour l'année 2020 afin d'accompagner l'arrivée des consoles de Nouvelle Génération, alors que l'année 2019 est qualifiée d'année de transition dans le secteur des jeux vidéo.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/04/2019

Les valeurs pétrolières occupent la tête du palmarès à la mi-journée à l'image de TechnipFTI et de Total qui pointent en tête du CAC40...

Publié le 23/04/2019

La place parisienne affiche ce mardi une légère consolidation assez légitime

Publié le 23/04/2019

Plus forte baisse du Dax 30, Wirecard perd 3,29% à 116,15 euros après la levée de l’interdiction de la vente à découvert. L'Autorité fédérale de supervision financière (BaFin), le gendarme…

Publié le 23/04/2019

Le 18 avril 2019, Société Générale SFH, filiale de Société Générale, a émis 100 millions d'euros d'obligations sécurisées sous forme de « security tokens » (obligations de financement de…

Publié le 23/04/2019

Faurecia (+1% à 48,49 euros) est bien orienté aujourd’hui sur la place de Paris, dans le sillage d’une publication du premier trimestre 2019 légèrement supérieure aux attentes des analystes,…