En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 160.52 PTS
-0.15 %
5 168.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 093.58
-0.17 %
DAX PTS
11 309.21
+0.09 %
Dowjones PTS
25 891.32
+0.03 %
7 066.61
+0.16 %
1.134
+0.27 %

Guerre ouverte entre la Scor, Covéa et Thierry Derez

| Boursier | 19 | Aucun vote sur cette news

Le réassureur engage des actions pénales contre Thierry Derez et Covéa pour abus de confiance et recel d'abus de confiance

Guerre ouverte entre la Scor, Covéa et Thierry Derez
Credits Scor / Nathalie Oundjian

La guerre est bel et bien déclarée entre la Scor et Covéa, son principal actionnaire. Dans un communiqué de presse, le réassureur explique qu'il vient "de découvrir avec stupeur" la dernière annonce de Covéa et a décidé de porter cette affaire auprès de l'AMF.

"Le Groupe n'avait pas été préalablement informé du changement de position de Covéa et dément l'affirmation de Covéa selon laquelle il aurait mené des attaques continues et des tactiques hostiles contre Covéa". "Depuis la fin du mois d'août 2018, Scor a de sérieux doutes sur les intentions et le comportement de Thierry Derez et de Covéa. Il s'avère que ces doutes étaient fondés", poursuit la firme, dont le titre dévisse de plus de 12% sur la place parisienne.

Actions judiciaires engagées

La gravité des faits et preuves portés à la connaissance de Scor et de ses instances de gouvernance relativement aux fautes commises au préjudice de Scor, dans le cadre de la préparation et soumission par Covéa de son projet non sollicité de rapprochement avec le groupe Scor, a contraint ce dernier à engager des actions judiciaires contre Monsieur Thierry Derez (Président et Directeur Général de Covéa SGAM, Président de Covéa Coopérations et ancien administrateur en son nom propre de Scor), Covéa SGAM et Covéa Coopérations, en tant que personnes morales, Barclays (banque conseil et de financement de Covéa) et Rothschild.

Monsieur Thierry Derez et Covéa dans le viseur

L'ensemble des actions judiciaires ouvertes par la Scor peuvent être consultées ici. Le réassureur souligne que ces procédures ont pour objet de voir sanctionner et réparer les fautes pénales et civiles alléguées ayant résulté, entre autres, du détournement, de la transmission et de l'usage illicites de documents et d'informations sensibles et strictement confidentiels de Scor dont bénéficiait Monsieur Thierry Derez en sa qualité d'administrateur en son nom propre de Scor. Le groupe considère notamment que ces fautes inacceptables ont été commises dans le dessein de favoriser indûment la préparation et la soumission par Covéa de son projet non sollicité de rapprochement avec Scor. Ces fautes graves contraignent Scor à saisir les juridictions compétentes.

La Scor entièrement mobilisée pour défendre son indépendance et son autonomie

Le groupe reste pleinement déterminé à faire valoir ses droits. Il reste entièrement mobilisé pour défendre son indépendance et son autonomie et poursuivre son développement créateur de valeur.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2019

Le patrimoine immobilier de Selectirente est constitué de 344 murs de commerces d'une valeur de 233 ME...

Publié le 19/02/2019

  RÉSULTATS 2018 EN PROGRESSION   Paris, 19 février 2019       RÉSULTATS FINANCIERS 2018[1] SUPÉRIEURS AUX OBJECTIFS Chiffre d'affaires : 4,1…

Publié le 19/02/2019

Le produit net des opérations se chiffre à environ 21 ME, ce qui porte la valeur de la coentreprise Proseat à 8,5 fois l'Ebitda moyen (2016-2018)...

Publié le 19/02/2019

Cette acquisition permet au groupe français de devenir un des leaders de ce marché aux USA...

Publié le 19/02/2019

Paris, le 19 février 2019, 19h00   Chiffre d'affaires T4 2018 Priorité au retour à la rentabilité sur le nouveau périmètre     …