En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.13 PTS
+0.68 %
4 785.0
+0.27 %
SBF 120 PTS
3 831.94
+0.73 %
DAX PTS
10 788.09
-0.21 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
-3.30 %
1.140
+0.07 %

GTT : lance la phase II d'une nouvelle génération de méthanier

| Boursier | 1354 | 4 par 1 internautes

Le projet B-Free, de méthanier sans ballast de 30.000 m3, entre en phase II...

GTT : lance la phase II d'une nouvelle génération de méthanier
Credits GTT

GTT, Lloyd's Register (LR) et la société Dalian Shipbuilding Industry Corporation (DSIC) ont lancé la 2e phase de leur projet de développement commun (Joint Development Project, ou JDP) d'un design de "méthanier sans ballast de 30.000 m3". Une réunion s'est tenue aujourd'hui dans les locaux de Lloyd's Register à Shanghai pour lancer la Phase II du projet B-Free, et pour accueillir Exmar comme nouveau partenaire du JDP.

La première phase du projet, exécutée par DSIC, GTT and Lloyd's Register portait sur le développement d'un nouveau concept de méthanier de taille moyenne sans ballast, entièrement conforme à la nouvelle régulation de l'OMI "Ballast Water Management convention" utilisant un système de confinement à membranes.

Ce concept a démontré son potentiel d'avantages compétitifs pour les armateurs, combinant respect de l'environnement et efficacité accrue. Il apporterait également une réduction des coûts de construction et d'opération. Ce concept a reçu une approbation de principe du Lloyd's Register en décembre 2017.

La phase II du projet vise à développer le concept de manière plus approfondie, et valider les résultats initiaux constatés pendant la Phase I en appliquant une analyse et une vérification plus détaillées, ainsi que des essais en bassin de carène. L'équipe projet bénéficie désormais de la riche expérience d'Exmar en matière d'opérations de navires gaziers, qui permettra ainsi de passer d'un design conceptuel à une solution viable et pratique répondant aux exigences des utilisateurs finaux.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2018

Au seul mois de novembre, l'avionneur européen a reçu 43 commandes et livré 89 appareils.

Publié le 07/12/2018

Les souscriptions n'ont pas atteint le montant minimum de 75% de l'offre...

Publié le 07/12/2018

FR0000185621,EN

Publié le 07/12/2018

"Nous sommes satisfaits de ces résultats précliniques qui démontrent que Sarconeos accélère la différenciation des cellules musculaires squelettiques...

Publié le 07/12/2018

Bouygues Telecom et de Keyyo ont approuvé unanimement le projet de rapprochement. Ainsi, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Eric Saiz, Dominique Roche, ainsi…