Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 492.15 PTS
+0.25 %
5 500.5
-
SBF 120 PTS
4 343.81
+0.22 %
DAX PTS
13 126.97
-
Dow Jones PTS
29 591.27
+1.12 %
11 905.94
+0. %
1.185
+0.15 %

Groupe Partouche : report supplémentaire des échéances bancaires

| Boursier | 407 | Aucun vote sur cette news

Après un premier report de 6 mois de ses échéances bancaires en mars dernier, Groupe Partouche a obtenu un report supplémentaire de 6 mois,...

Groupe Partouche : report supplémentaire des échéances bancaires
Credits Reuters

Après un premier report de 6 mois de ses échéances bancaires en mars dernier, Groupe Partouche a obtenu un report supplémentaire de 6 mois, s'inscrivant dans le cadre des annonces faites à l'issue du comité interministériel du tourisme du 14 mai et réservées aux acteurs du secteur du tourisme. L'intégralité des dettes bancaires du groupe voient leurs échéances des six prochains mois en capital, et pour certaines en intérêts également, reportées et étalées d'autant après leur date d'échéance. Les échéances du 31 octobre 2020 et 31 janvier 2021 du crédit syndiqué sont toutes deux reportées à la nouvelle Date de Remboursement Final, à savoir le 18 juillet 2026, contre le 18 octobre 2025 initialement ; et le 18 avril 2026 après le premier report. L'emprunt obligataire émis par la holding Groupe Partouche et les crédits baux ne sont pas concernés.

Ce nouveau report a été privilégié par le groupe par rapport à un deuxième Prêt Garanti par l'Etat (PGE) qui aurait augmenté l'endettement brut ; il permet au groupe de mieux soutenir sa trésorerie afin de faire face à l'évolution de la pandémie.

Certains casinos du groupe ont tout d'abord eu à subir des décisions de fermeture par arrêté de certains Préfets de départements où se situaient des zones d'alerte maximale (sanitaire). Le casino d'Aix a ainsi été fermé quelques jours (du 28 septembre au 9 octobre) avant qu'une décision du Tribunal Administratif de Marseille n'ordonne sa réouverture. Le tribunal a considéré que la décision d'interdiction d'accès au public portait atteinte à la liberté d'entreprendre et était manifestement disproportionnée eu égard au dispositif mis en place sur le site pour lutter contre la pandémie. Ce dispositif de défense sanitaire est d'ailleurs mis en oeuvre par l'ensemble des casinos en vertu d'une politique initiée par la SA Groupe Partouche.

Du fait des fermetures administratives résultant des arrêtés préfectoraux, les casinos de Lyon, de La Tour de Salvagny et de Saint-Galmier ont aussi été fermés depuis le 9 octobre à minuit. Le casino de Palavas l'a été le 12 octobre à minuit. Des recours étaient initiés.

Avec l'entrée en vigueur le samedi 17 octobre du décret pris dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, les casinos suivants, situés au niveau des métropoles où un 'couvre-feu' est imposé, ont été fermés : Aix, La Ciotat, Palavas, Lyon, La Tour de Salvagny et Saint-Galmier.

"Une action en référé va être engagée auprès du Conseil d'Etat, afin de faire valoir le caractère disproportionné du dispositif administratif qui ne paraît pas avoir pris en considération l'arsenal des mesures de prévention, de précaution et de protection qui ont été instaurées dans l'ensemble de nos casinos et, par conséquent, dans les casinos récemment fermés", s'élève le groupe. Par ailleurs, à l'instar des autres clubs de jeux parisiens, le Club Berri a été contraint de fermer le 5 octobre à minuit.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2020

Total a annoncé lundi aux syndicats du groupe pétrolier un projet de plan de départs volontaires en France. Le groupe pétrolier va parallèlement embaucher des jeunes salariés.

Publié le 23/11/2020

Reflet du dynamisme et de la diversité des entreprises de la Tech française...

Publié le 23/11/2020

A ce stade, Freelance.com est confiant dans sa capacité à réaliser un exercice 2020 alliant croissance et rentabilité...

Publié le 23/11/2020

Thermador Group effectuera un nouveau point, le 9 décembre...

Publié le 23/11/2020

La Scor a de nouveau surperformé le marché en ce début de semaine, en hausse de 1,3% à 28,98 euros en clôture, aidé par Oddo BHF qui vise désormais un...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne