Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 590.78 PTS
-1.59 %
5 574.00
-1.79 %
SBF 120 PTS
4 429.61
-1.69 %
DAX PTS
13 722.84
-1.9 %
Dow Jones PTS
30 725.84
-0.86 %
12 822.53
-0.59 %
1.209
-0.48 %

Groupe Partouche : "Affaire" du Casino de Cannes 3.14, après le non-lieu, le contrôle fiscal confirme le respect de la réglementation

| Boursier | 600 | Aucun vote sur cette news

Le Groupe Partouche annonce que le contrôle fiscal opéré sur le Casino 3...

Groupe Partouche : "Affaire" du Casino de Cannes 3.14, après le non-lieu, le contrôle fiscal confirme le respect de la réglementation
Credits Reuters

Le Groupe Partouche annonce que le contrôle fiscal opéré sur le Casino 3.14 de Cannes s'est conclu sans aucun redressement relatif aux recettes du Omaha Poker. En effet, concomitamment à l'enquête engagée par le Service Central des Courses et Jeux, la Direction générale des finances publiques diligentait un contrôle.

A cette occasion, la pratique des jeux de cercle et le respect par le casino et son personnel du droit de prélèvement au bénéfice de l'Etat aux tables de poker ont été examinés avec attention.
Le contrôle a volontairement été étendu à la période couverte par l'enquête, jusqu'en mars 2018.

Comme Groupe Partouche l'annonçait dès le 13 mars 2018, le Casino 3.14 et son personnel étaient en parfaite conformité avec la réglementation des jeux et les obligations fiscales.

La publication ordonnée par le Juge d'Instruction, le 26 juin 2019, avait déjà constaté l'absence de détournement de fonds et que l'organisation des parties de poker au sein du Casino 3.14 avaient " objectivement généré un produit brut des jeux considérable (...) au bénéfice (...) de L'Etat".

Il est une nouvelle fois confirmé que cette "affaire" ne reposait sur aucun fondement sérieux, mais qu'elle a malheureusement permis à certains services de l'Etat de communiquer de façon inappropriée contre l'intérêt des parties civiles, Groupe Partouche SA et le Casino 3.14.
A cet effet, des moyens démesurés ont été employés pour chercher à caractériser des délits dont la simple évocation - la tenue de maison de jeux illicites dans un casino - prêterait à sourire si les conséquences de l'enquête n'avaient pas été aussi négatives pour Groupe Partouche SA et le Casino 3.14.

La communication outrancière, les moyens employés et les doutes créés à tort ont impacté la confiance des investisseurs et du marché. Cette perte de confiance s'est immédiatement traduite par une perte de valeur boursière, que le groupe depuis lors reconquiert chaque jour, par la qualité et le sérieux du travail de ses équipes...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/01/2021

PE 2022 autour de 9...

Publié le 15/01/2021

Le plan "Renaulution" qui n'a pas emballé le marché boursier hier reste discuté ce vendredi dans les différentes notes de brokers...

Publié le 15/01/2021

Pour célébrer le premier jour d’introduction en Bourse de Stellantis – qui naitra de la fusion de Fiat Chrysler et de PSA - John Elkann (son président) et Carlos Tavares (son directeur…

Publié le 15/01/2021

John Elkann, président de Stellantis, et Carlos Tavares, CEO de Stellantis, nouvelle entité née du rapprochement entre PSA et Fiat Chrysler, sonneront...

Publié le 15/01/2021

Après une analyse détaillée des positions Climat de l'American Petroleum Institute (API), le groupe Total a annoncé sa décision de ne pas renouveler...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne