En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 154.58 PTS
-
4 138.00
-1.9 %
SBF 120 PTS
3 262.43
-
DAX PTS
9 525.77
-
Dow Jones PTS
21 052.53
-1.69 %
7 528.11
-1.41 %

Groupe Flo : quel impact du Coronavirus ?

| Boursier | 295 | Aucun vote sur cette news

La fréquentation s'est effondrée ; les investissements seront réduits...

Groupe Flo : quel impact du Coronavirus ?
Credits Alexandra Saintpierre

Après un début d'année positif, signant une progression de l'ordre de 10% du chiffre d'affaires au 29 février 2020 hors effet des cessions, Groupe Flo a constaté depuis début mars une baisse de chiffre d'affaires liée à la crise sanitaire Covid-19. Cette baisse, de l'ordre de -5% en cumul du 1er au 8 mars, s'est fortement accentuée pour atteindre une moyenne de -25% depuis le 9 mars en culminant à -40% le 14 mars.

Depuis le 15 mars, tous les restaurants de Groupe Flo sont fermés conformément aux mesures décidées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus.

Demande de délais de paiement sur les charges sociales et fiscales

Ces dernières semaines, le Groupe avait déjà pris ses responsabilités en mettant en place toutes les mesures nécessaires pour préserver la santé de ses collaborateurs et de ses clients, en ligne avec les mesures annoncées par le Président le 12 mars.

En terme de gestion financière, le Groupe avait lancé, dès le 9 mars, des mesures de réduction de coûts et reporté le calendrier de certaines rénovations.

De plus, Groupe Flo s'est inscrit dans le dispositif d'accompagnement annoncé par le Gouvernement et a demandé, dès le 13 mars, à bénéficier, des mesures de délais de paiement sur les charges sociales et fiscales.

Chômage partiel et réduction des investissements

Pour faire face à l'absence de chiffre d'affaires du 15 mars au 15 avril 2020, le Groupe travaille d'ores et déjà sur de nouvelles mesures de réduction de coûts et d'investissements, incluant la mise en chômage partiel des collaborateurs privés d'activité.

Dans ce contexte sans précédent, et en l'absence d'horizon défini de l'ampleur et de la fin de cette pandémie, le Groupe n'est pas en mesure de communiquer précisément les conséquences de ces évènements sur son résultat et sa trésorerie, et le fera, au plus tôt, dès que la situation sera normalisée et la visibilité meilleure.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/04/2020

Le groupe publiera son chiffre d'affaires du premier trimestre le 15 avril

Publié le 03/04/2020

Unibel a annoncé que, compte tenu des incertitudes résultant du contexte actuel lié au COVID-19, l'assemblée générale du 14 mai 2020 se tiendra au siège social, 2, Allée de Longchamp 92 150…

Publié le 03/04/2020

Le rendez-vous de l'Opep+ sera ouvert à tous les producteurs, et pas seulement aux membres de l'organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés habituels...

Publié le 03/04/2020

Dans son communiqué du 11 mars dernier, Transgène a initialement prévu une consommation nette de trésorerie de l'ordre de 25 millions d'euros pour 2020. Malgré les effets difficilement…

Publié le 03/04/2020

Transgene prévient qu'elle pourrait souffrir de dysfonctionnements dans la chaîne d'approvisionnement et d'expédition dont elle dépend