En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.64 PTS
-
4 913.50
+1.35 %
SBF 120 PTS
3 894.66
-
DAX PTS
12 645.75
+0.82 %
Dow Jones PTS
28 335.57
-0.1 %
11 692.57
+0.25 %
1.183
-0.2 %

Groupe ADP, Région Ile-de-France et RATP veulent lancer une filière de Mobilité Aérienne Urbaine

| Boursier | 744 | Aucun vote sur cette news

Volocopter, un pionnier de la mobilité aérienne urbaine, sera le 1er acteur industriel à tester son véhicule électrique à décollage vertical, VoloCity, en Île-de-France. d'une zone de test sera implanté à l'aérodrome de Pontoise...

Groupe ADP, Région Ile-de-France et RATP veulent lancer une filière de Mobilité Aérienne Urbaine

La Région Ile-de-France, le Groupe ADP, et le groupe RATP, annoncent la structuration d'une filière Mobilité Aérienne Urbaine avec l'implantation d'une zone de test à l'aérodrome de Pontoise. Les partenaires ouvrent un appel à manifestation d'intérêt...

Dans le contexte de transition environnementale du transport aérien et de elance économique du secteur, la Région Île-de-France, le Groupe ADP et le groupe RATP partagent l'ambition de développer une filière mobilité aérienne urbaine, autour du véhicule à décollage vertical. Aussi, les partenaires ont souhaité réunir toutes les conditions pour rendre possible l'émergence de ce nouveau mode de transport complémentaire aux modes existants, qu'ils soient de personnes ou de marchandises. Par ailleurs, la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 constitue une opportunité exceptionnelle de mobilisation d'une filière, afin de positionner l'Ile-de-France comme une référence sur le marché mondial de la mobilité aérienne urbaine.

Volocopter, constructeur de véhicules électriques à décollage vertical, pionnier de la mobilité aérienne urbaine, vient soutenir cette ambition grâce à ses 9 ans d'expérience dans le domaine de l'aviation.

Test à l'aérodrome de Pontoise

Face aux défis posés par cette nouvelle forme de mobilité en matière d'usage, d'acceptabilité, de réglementation, de technologies et d'industrialisation, la méthode choisie est une zone de test à l'aérodrome de Pontoise - Cormeilles-en-Vexin, bénéficiant ainsi d'un environnement aéronautique réel et sécurisé, en configuration périurbaine, à 35 Km au nord de Paris.

Au 1er semestre 2021, les aménagements nécessaires seront effectués, du côté piste, puis du côté des espaces d'embarquement à l'intérieur des bâtiments (adaptations de zones de stationnement, accueil des systèmes de recharge électrique, marquage au sol). Ainsi, à partir de juin 2021, avec le soutien de l'Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (AESA), et d'Eurocontrol, l'organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne, les opérations de stationnement, de décollage et d'atterrissage pourront être testées en situation aéronautique réelle, ainsi que les opérations autour du véhicule, que ce soit la maintenance ou la recharge électrique.

Appel à manifestation d'intérêt d'envergure mondiale

Par ailleurs, afin de fédérer dans la durée en Ile-de-France, un écosystème de grands groupes, PME, start-ups, laboratoires et universités, un appel à manifestation d'intérêt d'envergure mondiale est lancé, avec le soutien de l'agence Choose Paris Region, en charge de l'attractivité et de la promotion internationale de la région Île-de-France, mobilisant ainsi son réseau international et son expertise technologique. Les candidatures seront ouvertes dès le 1er octobre, et jusqu'au 13 novembre 2020.

L'appel à manifestation d'intérêt s'articule autour de 5 thématiques couvrant l'ensemble des composantes de la mobilité aérienne urbaine :
- Le véhicule : pour les constructeurs et équipementiers (batteries, avionique...) ;
- L'infrastructure : pour les énergéticiens ou concepteurs de vertiports ;
- Les opérations : pour les fournisseurs de solutions intermodales, de maintenance, ou de plateformes digitales de mise en relation ;
- L'intégration dans l'espace aérien : pour les fournisseurs d'Unmanned Traffic Management (UTM) ou de systèmes de communication/navigation ;
- L'acceptabilité : pour les laboratoires de recherche et instituts d'étude, autour des enjeux sociétaux et environnementaux.

Volocopter pourra s'appuyer sur ses expériences de vols réussis à Dubaï, Singapour ou encore Helsinki, et est ainsi le premier acteur industriel à se positionner comme partenaire.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2020

Le groupe français aurait choisi d'ouvrir des négociations exclusives avec le groupe tchèque à partir de lundi prochain, selon 'Les Echos'.

Publié le 23/10/2020

Le titre Mattel a flambé vendredi de 9,5% à Wall Street, terminant à 14,16$, saluant la publication de comptes particulièrement solides pour le troisième trimestre.

Publié le 23/10/2020

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 de Nanobiotix s’élève à 14 700 euros, contre 11 400 euros un an plus tôt. Le chiffre d’affaires sur une période de 9 mois terminée le 30…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne