En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 154.58 PTS
-1.57 %
4 138.00
-1.91 %
SBF 120 PTS
3 262.43
-1.67 %
DAX PTS
9 525.77
-0.47 %
Dow Jones PTS
21 052.53
-1.69 %
7 528.11
-1.41 %

Groupe ADP : la baisse s'accélère après les annonces du gouvernement

| Boursier | 238 | Aucun vote sur cette news

La baisse s'accélère pour le titre ADP en bourse de Paris, qui a terminé en recul de 6,2% à 114,10 euros, alors que selon le gouvernement, les...

Groupe ADP : la baisse s'accélère après les annonces du gouvernement
Credits Reuters

La baisse s'accélère pour le titre ADP en bourse de Paris, qui a terminé en recul de 6,2% à 114,10 euros, alors que selon le gouvernement, les conditions actuelles de marché ne sont "pas du tout favorables" à une privatisation d'Aéroports de Paris, a estimé ce mercredi la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye à la veille de la date limite du recueil des signatures des opposants au projet, qui demandaient l'organisation d'un référendum à ce sujet...
"En tout état de cause l'instabilité actuelle des marchés montre que les conditions de marché ne sont pas du tout favorables à une quelconque opération de privatisation et en particulier en ce qui concerne ADP", a-t-elle expliqué lors du compte rendu du conseil des ministres de ce mercredi... "Actuellement, compte tenu des conditions de marché, nous serions un bien mauvais gestionnaire si nous faisions le choix immédiat de céder des actifs et notre participation dans ADP", a-t-elle ajouté. Rappelons que l'Etat français détient 50,6% du tour de table ADP.

Augustin de Romanet, le Président-Directeur Général du groupe, qui a été détecté positif au coronavirus dernièrement, travaille à distance depuis son domicile par mesure de précaution pour éviter tout risque de contagion. En bourse de Paris, le titre ADP a chuté de plus de 30% ces dernières semaines, subissant de plein fouet les dégagements sectoriels en raison de l'impact attendu très lourd de la crise sanitaire sur le transport aérien...

Parmi les derniers avis de brokers, Citigroup est passé à 'vendre' sur le dossier avec un cours cible ramené brutalement de 158 à seulement 117 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/04/2020

Le groupe publiera son chiffre d'affaires du premier trimestre le 15 avril

Publié le 03/04/2020

Unibel a annoncé que, compte tenu des incertitudes résultant du contexte actuel lié au COVID-19, l'assemblée générale du 14 mai 2020 se tiendra au siège social, 2, Allée de Longchamp 92 150…

Publié le 03/04/2020

Dans son communiqué du 11 mars dernier, Transgène a initialement prévu une consommation nette de trésorerie de l'ordre de 25 millions d'euros pour 2020. Malgré les effets difficilement…

Publié le 03/04/2020

Transgene prévient qu'elle pourrait souffrir de dysfonctionnements dans la chaîne d'approvisionnement et d'expédition dont elle dépend

Publié le 03/04/2020

Le Crédit Agricole a adapté son dispositif d’accompagnement des clients aux particularités du marché des agriculteurs. Il intensifie ses actions pour accompagner ses clients exploitants…