En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Groupe ADP : l'Etat aurait mandaté une banque pour céder des titres

| Boursier | 346 | Aucun vote sur cette news

Le gouvernement aurait sélectionné la banque américaine Bank of America-Merrill Lynch pour préparer une cession de titres Aéroports de Paris, selon le site internet du 'Figaro'.

Groupe ADP : l'Etat aurait mandaté une banque pour céder des titres
Credits Reuters

La réflexion sur les cessions de participations de l'Etat semble progresser. Selon le site internet du 'Figaro', vendredi soir, l'Agence de participations de l'Etat (APE) aurait sélectionné la banque américaine Bank of America-Merrill Lynch pour préparer une cession de titres du Groupe ADP (ex-Aéroports de Paris).

Le gouvernement a annoncé la cession de 10 milliards d'euros de participations de l'Etat, en vue d'alimenter un fonds de financement de l'innovation et de la recherche. Mais pour l'instant, seules des cessions modestes ont été réalisées, notamment d'actions Engie et Renault.

L'année 2018 pourrait toutefois être plus active, estime 'Le Figaro', affirmant que l'APE a mandaté Bank of America-Merrill Lynch pour l'épauler dans le dossier ADP (Aéroports de Paris). Le mois dernier, l'Etat actionnaire avait retenu les services de BNP Paribas pour travailler sur un autre dossier emblématique, celui de La Française des jeux (FDJ).

Si les équipes techniques sont ainsi en place, les arbitrages politiques sont loin d'être rendus, et la forme et l'ampleur d'une éventuelle opération sur le capital d'ADP sont encore à l'examen, précise le quotidien.

Un changement de législation nécessaire pour passer sous les 50%

En effet, l'Etat détient 50,6% du capital de Groupe ADP, mais un passage sous le seuil des 50% ne peut être autorisé que par un changement législatif. Ce dernier pourrait être intégré dans le futur texte sur les entreprises que portera le ministre de l'Economie Bruno Le Maire au premier semestre 2018.

Plusieurs schémas seraient envisagés pour Groupe ADP. Dans le premier, le groupe resterait un opérateur aéroportuaire propriétaire de ses terrains et détenteur d'une concession à durée indéfinie pour les exploiter. Dans le 2ème schéma, Groupe ADP transformerait son modèle pour le calquer sur celui des concessions à durée déterminée (comme pour les autoroutes, par exemple), en séparant le foncier de l'exploitation. Rappelons que le spécialiste des concessions, Vinci, est déjà actionnaire à 8% de Groupe ADP.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.