En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 029.72 PTS
-0.54 %
6 019.00
-0.64 %
SBF 120 PTS
4 769.97
-0.5 %
DAX PTS
13 579.33
-0.62 %
Dow Jones PTS
28 992.41
-0.78 %
9 446.69
-1.88 %

Groupe ADP : il manque plus de 3,5 millions de signatures pour le référendum !

| Boursier | 564 | Aucun vote sur cette news

Mal engagée depuis plusieurs mois désormais, la campagne de recueil des soutiens pour déclencher un référendum d'initiative partagée (RIP), patine...

Groupe ADP : il manque plus de 3,5 millions de signatures pour le référendum !
Credits Reuters

Mal engagée depuis plusieurs mois désormais, la campagne de recueil des soutiens pour déclencher un référendum d'initiative partagée (RIP), patine toujours autant!

A ce stade, soit plus de 7 mois après son lancement le 13 juin dernier, la mobilisation s'avère toujours aussi faible, malgré un début en fanfare lors des premiers jours. A ce jour, environ 1.022.000 signatures sont recensées. Il en faudra 4.717.396 en mars 2020, autrement dit, 10% du corps électoral.

12 mars 2020

Il reste désormais peu de temps, soit un peu plus de 40 jours aux opposants. Le 12 mars a été fixé comme date officielle de clôture des soutiens, car elle respecte le délai constitutionnel de 9 mois. Le rythme des signatures, déjà au ralenti dès l'été dernier, demeure aussi faible. Les farouches opposants à la privatisation semblent s'être mobilisés rapidement dès l'ouverture du site, récoltant les soutiens et désormais, mais ces derniers ont ensuite été bien plus difficiles à trouver...

Le site ADPRIP qui recense les soutiens, calcule qu'il en manque presque 3 millions, pour être dans le rythme permettant d'atteindre les 4.717.396 signatures indispensables! Autant dire qu'il faudra désormais un miracle, sous la forme d'une ruée massive de signataires pour changer la donne! Le site calcule que plus de 85.000 signatures quotidiennes sont nécessaires, jusqu'au 12 mars pour parvenir au nombre déclenchant le référendum. Sachant que la moyenne des 14 derniers jours était de 913 signatures quotidiennes, il va désormais falloir une sacrée mobilisation pour obtenir ce référendum! Lequel ne garantirait pas non plus un vote négatif à la privatisation!

2,2% du corps électoral

Pour le moment, on approche seulement des 22% du total nécessaire. Soit à peine 2,2% du corps électoral qui s'avère décidément peu mobilisé contre la privatisation. Il reste désormais moins de 1 mois et demi aux opposants pour faire tourner le compteur et espérer un vote négatif au référendum par la suite...

En Bourse, depuis le lancement du recueil des signatures le 13 juin, le titre ADP a progressé de plus de 10%. Il a notamment bénéficié de la publication des comptes semestriels du groupe sur la période... La perspective du référendum puis sa validation par le conseil constitutionnel avaient auparavant logiquement plombé le titre, étant donné l'incertitude sur le scénario porté par le référendum...

Seul candidat officiellement déclaré à la privatisation, Vinci était dans les starting-blocks, mettant en avant son activité mondiale dans le secteur. Mais lors de ses voeux, mi-janvier, Xavier Huillard, avait pris de court les observateurs, le président de Vinci, déclarant : "Ce sujet n'est plus dans les écrans radar du gouvernement, pas non plus dans ceux de Vinci."

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2020

Une petite erreur s'est glissée dans le titre de notre dépêche précédente à propos de Mediawan. Mediawan a nommé Victoire Grux et non Victoria Grux au poste de directrice de la…

Publié le 21/02/2020

DLSI Groupe a publié un chiffre d'affaires consolidé 2019 en hausse de 1,8% à 234,4 millions d'euros. Le spécialiste des prestations de travail temporaire précise dans son communiqué que…

Publié le 21/02/2020

L'international progresse de 8,7% sur l'exercice

Publié le 21/02/2020

IMPLANETLe spécialiste des implants vertébraux et des implants chirurgicaux du genou publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsYMAGISLe spécialiste des technologies numériques pour l'industrie…

Publié le 21/02/2020

DBV Technologies vient d'annoncer que la FDA avait indiqué que la réunion du Comité Consultatif sur les produits allergènes se tiendra le 15 mai 2020 pour discuter de la demande de licence de…