En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-4.23 %
4 311.50
-4.97 %
SBF 120 PTS
3 414.93
-4.22 %
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

Goldman Sachs met en garde contre une correction des marchés

| Boursier | 414 | 5 par 1 internautes

Les investisseurs sont-ils trop optimistes vis-à-vis de l'impact de l'épidémie de coronavirus sur les résultats des entreprises ? Le directeur de la...

Goldman Sachs met en garde contre une correction des marchés
Credits Reuters

Les investisseurs sont-ils trop optimistes vis-à-vis de l'impact de l'épidémie de coronavirus sur les résultats des entreprises ? Le directeur de la stratégie de Goldman Sachs a plutôt tendance à répondre par l'affirmative. Le mouvement baissier de courte durée observé en janvier semble en effet déjà loin alors que les indices évoluent à des niveaux records ou sur des niveaux plus observés depuis de longues années.

"Les marchés actions sont de plus en plus exposés à des surprises négatives à court terme en ce qui concerne la croissance des bénéfices", affirme ainsi à 'Bloomberg TV' Peter Oppenheimer. "Alors qu'un marché baissier soutenu ne semble pas probable, une correction à court terme semble beaucoup plus plausible".

Les retombées d'une demande chinoise plus faible sont "considérablement plus importantes" pour les économies régionales et mondiales aujourd'hui qu'il y a une ou deux décennies, et le tourisme représente à lui seul 0,4% du produit intérieur brut mondial, souligne le spécialiste. Selon ses calculs, une baisse de 1% des ventes mondiales pondérées en fonction du PIB réduirait les bénéfices européens d'environ 10%, les rendant ainsi négatifs. L'exposition de l'indice Euro Stoxx 50 à la Chine est environ deux fois plus importante que celle du S&P 500 en raison de secteurs tels que l'industrie bancaire, l'automobile et le luxe.

"Dans le contexte d'une croissance relativement faible des bénéfices, il y a probablement trop de complaisance et nous pourrions voir certains résultats devenir négatifs... Et les valorisations sont vulnérables à un recul". Bien que les chances d'une correction à court terme soient élevées, la résistance du cycle économique mondial devrait soutenir les marchés boursiers sur une base relative au cours de l'année prochaine et au-delà, note néanmoins l'expert.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

Xilam Animation présente les mesures prises par la société dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19...

Publié le 27/03/2020

Le groupe Vicat a annoncé que les perspectives 2020, présentées le 14 février 2020 dans le cadre des résultats 2019, devront désormais être revues en fonction du potentiel impact du Covid-19…

Publié le 27/03/2020

Delfingen a publié un résultat net part du groupe en hausse de 48% à 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2019. L'EBITDA ressort à 28,4 millions d'euros (+58%) dont +5,2 millions d'impact des…

Publié le 27/03/2020

Le résultat net, intégrant 3,8 ME de charges exceptionnelles additionnelles, s'élève à -24,4 ME

Publié le 27/03/2020

EssilorLuxottica a annoncé qu'au vu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et de la probable incertitude prolongée qu'elle engendre, la société a décidé d'arrêter l'exécution de son…