Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 742.25 PTS
-0.17 %
6 748.5
-0.1 %
SBF 120 PTS
5 172.71
-0.12 %
DAX PTS
14 529.39
+0.27 %
Dow Jones PTS
34 429.88
+0.1 %
11 994.26
-0.4 %
1.053
-0.11 %

Global Bioenergies fait le point sur sa situation et ses perspectives

| Boursier | 705 | Aucun vote sur cette news

Global Bioenergies fait le point sur sa situation et ses perspectives dans une représentation en quatre horizons, chacun correspondant à un volume et...

Global Bioenergies fait le point sur sa situation et ses perspectives
Credits Reuters

Global Bioenergies fait le point sur sa situation et ses perspectives dans une représentation en quatre horizons, chacun correspondant à un volume et un coût de production d'une part, et à un ou plusieurs marchés cible d'autre part.
Le premier horizon a consisté en la conversion de ressources renouvelables en isobutène et dérivés, à l'échelle de quelques tonnes par an. La production a été réalisée en utilisant le démonstrateur industriel installé à Leuna, en Allemagne, aujourd'hui démantelé. Ces volumes ont permis de réaliser de nombreux tests de validation du procédé, mais le coût de production était trop élevé pour permettre la commercialisation telle quelle, de l'isobutène ou de ses dérivés.

Toutefois, une approche de commercialisation a été identifiée : l'isododécane, dérivé obtenu par la combinaison de trois molécules d'isobutène, constitue la base de formulation de tout le maquillage longue tenue des yeux et des lèvres. Il en est systématiquement le premier ingrédient en proportion, et n'est pas substituable, à ce jour, par d'autres composés. La Société est descendue dans la chaîne de valeur jusqu'au client final, et a produit la première gamme de maquillage combinant longue tenue et naturalité supérieure à 90%. C'est ainsi que la marque LAST a vu le jour.

Le deuxième horizon commence : il s'agit de produire de l'isobutène en dizaines de tonnes par an.
Une filière de production entièrement française a été mise en place, et est constituée de cinq étapes, dont quatre sont réalisées dans les installations de sous-traitants. Seule la deuxième étape, qui consiste en la production de l'isobutène lui-même, est réalisée dans une unité appartenant à
Global Bioenergies. Cette unité a été construite ces derniers mois sur le site de Pomacle, près de Reims. La phase de construction est maintenant terminée, et la mise en activité est en cours. Elle devrait permettre d'atteindre la capacité maximale de près de 2 tonnes d'isobutène par semaine d'ici la fin de l'année 2022. Une partie de cet isobutène sera convertie en isododécane et vendue comme ingrédient maquillage, sous la marque Isonaturane 12, aux grands acteurs de la cosmétique.

L'isobutène n'ayant pas été converti en Isonaturane12 sera, lui, vendu directement ou converti en d'autres composés de l'arbre-produits de l'isobutène pour amorcer l'activité commerciale de l'horizon 3.

L'horizon 3 consistera en la construction et la mise en route en 2025 d'une usine d'une capacité de 2.000 tonnes par an d'isobutène et dérivés. Une société de projet, dans un premier temps filiale à 100% de Global Bioenergies, est en cours de création et portera le projet. Le coût de production de l'isobutène et de ses dérivés sera largement réduit grâce aux importantes économies d'échelles réalisées et à une plus grande intégration des étapes de production. Les ventes d'Isonaturane 12 seront non seulement destinées au marché du maquillage, mais également aux marchés bien plus vastes de la dermocosmétique et des soins capillaires. Par ailleurs, cette usine pourra également servir d'autres marchés, dans les matériaux et les carburants notamment.

L'horizon 4, qui devrait voir le jour d'ici 5 ans, consistera en la mise en place d'une unité produisant des dizaines de milliers de tonnes d'isobutène par an, avec un coût réduit permettant de viser le marché des carburants d'aviation. La volonté de nombreux pays occidentaux est forte en matière de réduction des émissions de CO2 de ce secteur à fort impact environnemental.

Marc Delcourt, co-fondateur et directeur général de Global Bioenergies, conclut : "La mise en oeuvre d'une nouvelle filière s'appuie toujours, dans un premier temps, sur des marchés de niche. Les multiples marchés de niche de l'isobutène et de ses dérivés ont conduit à notre feuille de route en quatre horizons, et permettent à notre entreprise, encore petite, de s'attaquer concrètement à un défi aussi vaste que celui de la transition environnementale."

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 03 janvier
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 02/12/2022

Annulation de l'amende administrative de 9,5 millions d'euros

Publié le 02/12/2022

ArcelorMittal annonce son calendrier financier pour 2023 :9 février 2023 : 4e trimestre et comptes de l'année 20224 mai 2023 : 1er trimestre...

Publié le 02/12/2022

OL Groupe rappelle que la société Eagle Football Holdings LLC, contrôlée par M...

Publié le 02/12/2022

Du 28 novembre au 18 décembre 2022, Carrefour renouvelle son soutien à l'AFM Téléthon à travers une série d'initiatives en magasins destinées à lever...

Publié le 02/12/2022

Stellantis annonce s'associer à Qinomic, spécialiste français de la mobilité, pour développer une solution de "rétrofit" destinée à convertir des...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/12/2022

OL Groupe rappelle que la société Eagle Football Holdings LLC, contrôlée par John Textor, s'est engagée auprès de ses principaux actionnaires historiques (Pathé, IDG Capital et Holnest) à…

Publié le 02/12/2022

Par une décision en date du 1er décembre 2022, la High Court de Séoul a partiellement fait droit à l'appel de GTT contre l'ordonnance rectificative (corrective order) de la Korea Fair Trade…

Publié le 02/12/2022

Annulation de l'amende administrative de 9,5 millions d'euros

Publié le 02/12/2022

CatanaLe spécialiste des navires de plaisance communiquera ses résultats annuels.QuadientLe groupe spécialisé dans les logiciels et les consignes de colis automatiques annoncera son chiffre…

Publié le 02/12/2022

Cabasse, société française d’audio haute-fidélité de luxe, a annoncé le large succès de son augmentation de capital à l’occasion de son introduction en Bourse sur le marché Euronext…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Le PER, un allié pour votre retraite ?

Mardi 06 décembre
de 15h30 à 16h30


M'INSCRIRE GRATUITEMENT