En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 830.95 PTS
+1.87 %
4 821.0
+1.83 %
SBF 120 PTS
3 836.77
+1.78 %
DAX PTS
10 820.17
+1.86 %
Dowjones PTS
24 423.26
+0.14 %
6 682.74
+0.00 %
1.139
+0.35 %

Global Bioenergies : de bonnes nouvelles pour l'isobutène

| Boursier | 322 | Aucun vote sur cette news

Grâce au soutien public, les carburants routiers consommés en France, -essence et gazole- contiennent, en moyenne, près de 7% d'énergie renouvelable

Global Bioenergies : de bonnes nouvelles pour l'isobutène
Credits Reuters

La France accorde à deux dérivés de l'isobutène renouvelable le bénéfice du soutien public aux biocarburants durables. Le bio-isobutène incorporé sous forme d'ETBE et d'isooctane apparaît sur la liste des biocarburants dans l'arrêté relatif à la Taxe Générale sur les Activités Polluantes (TGAP) paru au journal officiel du 18 Juillet 2018 (texte No8).

Grâce au soutien public, les carburants routiers consommés en France, -essence et gazole- contiennent, en moyenne, près de 7% d'énergie renouvelable et durable, conformément aux critères environnementaux et sociétaux adoptés par le Parlement européen.

Avec ce nouvel arrêté conjoint du ministre d'Etat, ministre de la transition écologique et solidaire, du ministre de l'agriculture et de l'alimentation et du ministre de l'action et des comptes publics, les distributeurs de carburant routier français, notamment les compagnies pétrolières et les sociétés de grande distribution, sont dorénavant incités à intégrer ces deux dérivés de l'isobutène renouvelable dans la formulation des essences, en complément de biocarburants durables traditionnels comme l'éthanol. Les usines qui se construiront à l'avenir pour exploiter le procédé de production d'isobutène renouvelable bénéficieront de ce dispositif qui se matérialise par une fiscalité avantageuse. En effet elles convertiront, sur place, le bio-isobutène en composés renouvelables et durables, directement utilisables par les distributeurs pour formuler des essences de qualité, conformes aux attentes de tous les conducteurs, sans restriction ni modification sur les véhicules ou sur le réseau de distribution.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

Les CDS à 5 ans du distributeur sont au plus haut...

Publié le 11/12/2018

Total, soutenu aujourd'hui par des avis acheteurs de Bank of America Merrill Lynch et Deutsche Bank en bourse, reprend 1,4% à 48,01 euros...

Publié le 11/12/2018

Copyright GlobeNewswire Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien : http://hugin.info/143549/R/2228613/875251.pdf Information…

Publié le 11/12/2018

Suez cède 2,3% à 12,05 euros, pénalisé par le statu quo d'Engie. Son principal actionnaire (32% du capital) a finalement décidé de conserver cette participation, révèle les Echos. Ce choix…

Publié le 11/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre est sous pression après avoir enfoncé, le 5 décembre dernier, le niveau de support majeur des 7.82 euros. Du côté des indicateurs techniques, le RSI…