En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 978.18 PTS
-1.22 %
4 961.00
-1.35 %
SBF 120 PTS
3 939.83
-1.21 %
DAX PTS
13 116.25
-0.7 %
Dow Jones PTS
27 657.42
-0.88 %
10 936.98
-1.3 %
1.184
0. %

GenSight : demande d'AMM européenne de Lumevoq dans la NOHL

| Boursier | 202 | Aucun vote sur cette news

GenSight Biologics a déposé une demande d'Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) pour son produit phare Lumevoq auprès de l'Agence européenne des...

GenSight : demande d'AMM européenne de Lumevoq dans la NOHL

GenSight Biologics a déposé une demande d'Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) pour son produit phare Lumevoq auprès de l'Agence européenne des médicaments (EMA), pour le traitement de patients atteints d'une perte d'acuité visuelle due à une neuropathie optique héréditaire de Leber (NOHL) provoquée par une mutation du gène mitochondrial ND4.

"Cette première demande d'AMM de GenSight est une étape majeure qui marque l'évolution de notre organisation de recherche pure vers une organisation commerciale. Elle valide une plateforme technologique qui a le potentiel de répondre aux importants besoins médicaux non satisfaits des patients atteints d'un certain nombre de maladies rares. Je souhaite remercier les équipes de GenSight et nos partenaires, dont la motivation, la détermination et les efforts ont rendu cette soumission possible", déclare Bernard Gilly, Co-Fondateur et Directeur Général de GenSight Biologics.

La NOHL est une maladie génétique mitochondriale rare, touchant principalement les jeunes adultes. La mutation du gène ND4 est associée à la perte de vision la plus sévère, la plupart des patients devenant légalement aveugles. Il existe un important besoin médical non satisfait pour les 800 à 1.200 nouveaux patients en Europe et aux Etats-Unis chaque année, et particulièrement ceux frappés par la cécité dans leurs premières années d'activité.

Lenadogene nolparvovec (Lumevoq) est un vecteur viral adéno-associé recombinant, sérotype 2 (rAAV2/2), contenant un ADNc codant pour la forme fonctionnelle de la protéine humaine mitochondriale NADH déshydrogénase 4 (ND4), développé spécifiquement pour le traitement de la NOHL associée à une mutation du gène ND4. Lumevoq a reçu le statut de médicament orphelin de l'EMA en 2011 et de la FDA (Food and Drug Administration) aux États-Unis en 2013.

GenSight a déposé une demande d'AMM basée sur le rapport bénéfice/risque déterminé à partir des résultats d'une étude de Phase I/IIa (CLIN-01), de deux études pivot de Phase III (CLIN-03A : RESCUE et CLIN-03B : REVERSE), et de l'étude de suivi à long terme de RESCUE et REVERSE (CLIN 06 -résultats à 3 ans post-injection). Pour démontrer l'efficacité de Lumevoq dans le contexte d'un effet controlatéral, la Société a utilisé une méthode statistique de comparaison indirecte pour évaluer l'acuité visuelle des patients traités par Lumevoq (données fournies par les études d'efficacité de Lumevoq) comparée à celle de patients non traités (données fournies par les études sur l'évolution naturelle de la maladie et le registre REALITY de GenSight).

GenSight prévoit de déposer la demande d'autorisation de mise sur le marché aux Etats-Unis (Biologics License Application) auprès de la FDA au second semestre 2021. Les données de la première étude clinique chez l'Homme du second programme de GenSight, GS030, sont attendues au 2nd semestre 2021.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
#}
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2020

Sensorion estime être en mesure de financer ses activités jusqu' à la fin du troisième trimestre 2022

Publié le 18/09/2020

Acteos a publié un chiffre d'affaires en croissance organique de 10,9% à 7,066 millions d'euros au premier semestre de son exercice 2020. La perte nette (part du groupe) du spécialiste de…

Publié le 18/09/2020

Au 30 juin 2020, Crossject dispose d’une trésorerie de 7,3 millions d'euros, contre 7,9 millions d'euros, au 31 décembre 2019. Sur le semestre, la société a bénéficié d’un prêt garanti par…

Publié le 18/09/2020

Au 1er semestre 2020, le chiffre d'affaires consolidé de Bassac s'établit à 398 ME, en baisse de 8% par rapport au 1er semestre 2019...

Publié le 18/09/2020

Marie Brizard Wine and Spirits (MBWS) a annoncé le report de la publication de ses résultats semestriels 2020 au 30 septembre, en raison de contraintes logistiques liées au contexte sanitaire. Le…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne