En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Genomic Vision : franchit un jalon avec Quest Diagnostics

| Boursier | 232 | Aucun vote sur cette news

Genomic Vision grimpe de 10% à 0,91 euro dans un volume étoffé

Genomic Vision : franchit un jalon avec Quest Diagnostics

Genomic Vision grimpe de 10% à 0,91 euro dans un volume étoffé. La société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d'applications pour les laboratoires de recherche (LSR), annonce aujourd'hui le second paiement d'étape par Quest Diagnostics dans le cadre de leur collaboration, signée en mars 2018, sur le développement de nouveaux biomarqueurs visant à améliorer le dépistage de l'Amyotrophie Spinale Infantile (SMA) chez les porteurs sains '2+0' non détectés.

Un premier jalon (1a) a été atteint fin 2017 avec l'identification et la validation d'un Code morse génomique (GMC) d'une grande précision couvrant la complexité de la région génétique de la SMA. Sur cette base, l'objectif du second jalon consistait à la réalisation d'une analyse complémentaire des données existantes aussi bien que l'identification de biomarqueurs plus petits liés à la duplication en cis du gène SMN1 pour la découverte de biomarqueurs menant à un test pronostic de la maladie.

Ainsi, lors de cette seconde étape (1b), des échantillons de donneurs issus de la population afro-américaine ont été reçus et analysés par Quest Diagnostics pour l'identification de nouveaux biomarqueurs. De cette analyse, 7 nouveaux modèles ont été identifiés comme des biomarqueurs potentiels et 3 d'entre eux avec un poids moléculaire inférieur à 100 kb.

La réussite de cette seconde étape vient confirmer le grand potentiel du peignage moléculaire comme unique technologie existante permettant la découverte d'un biomarqueur des mutations génétiques placées sur un même chromosome, associé à un GMC.

La découverte de petits biomarqueurs pour la duplication en cis du gène SMN1, basée sur l'hybridation des donneurs et associée à nouveau GMC ouvre la voie aux prochaines étapes du programme pour le développement d'un test diagnostic pour la détection des porteurs sains '2+0' de la SMA.

La SMA est une maladie génétique qui entraine une atrophie musculaire progressive et une paralysie due à la perte de motoneurones dans la moelle épinière. La pathologie s'avère souvent mortelle pendant l'enfance et est due à un défaut du gène SMN1 sur les deux copies du chromosome 5 du patient. L'incidence de cette maladie au sein de la population mondiale est de 1/6.000 à 1/10.000 naissances.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…