En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 270.92 PTS
+0.02 %
5 252.00
-0.14 %
SBF 120 PTS
4 161.57
-0.26 %
DAX PTS
11 350.83
-0.12 %
Dowjones PTS
25 502.32
+0.00 %
7 326.06
+0.00 %
1.131
+0.10 %

Genfit dopé par les nouvelles relatives à Elafibranor

| Boursier | 398 | 4 par 1 internautes

Genfit débute la journée en vive progression de 8,6% à 23,9 euros dans un volume assez fourni...

Genfit dopé par les nouvelles relatives à Elafibranor

Genfit débute la journée en vive progression de 8,6% à 23,9 euros dans un volume assez fourni. Le groupe a annoncé l'approbation par la FDA du protocole d'un essai clinique pédiatrique de Phase 2 évaluant elafibranor chez des enfants et adolescents atteints de NASH.

Elafibranor est ainsi "en position idéale" pour être évalué chez l'enfant et l'adolescent atteint de NASH, au regard de ses résultats concluants de Phase 2 dans la NASH adulte. Genfit évoque l'efficacité sur la 'résolution de la NASH sans aggravation de la fibrose' (26% elafibranor vs 5% placebo ; p-value 0,02), critère d'évaluation réglementaire pour une autorisation de mise sur le marché - basé sur une biopsie - et visant les causes de progression de la maladie. Le groupe fait également état d'un profil cardiovasculaire avantageux chez l'adulte (réduction des taux de LDL, TG, HDL, amélioration de la sensibilité à l'insuline), reconnu comme un élément important pour les patients NASH. Enfin, aucune inquiétude n'a été soulevée quant au profil de sécurité et de tolérabilité, paramètres essentiels dans le cadre d'une maladie chronique et silencieuse comme la NASH.

Sur la base de ces preuves cliniques, Genfit avait déjà obtenu l'approbation de son PSP (Pediatric Study Plan) par la FDA ainsi que l'approbation de son PIP (Pediatric Investigation Plan) par l'EMA (European Medicines Agency), ouvrant ainsi la voie au lancement de cet essai pédiatrique inédit. La randomisation des premiers patients devrait commencer dans les prochaines semaines.

L'étude sera destinée à évaluer le profil pharmacocinétique et pharmacodynamique ainsi que le profil de sécurité et de tolérabilité de deux doses d'elafibranor (80 mg et 120 mg). Elle comprendra 20 patients âgés de 8 à 17 ans, atteints de NASH, sur une durée de 12 semaines. Il s'agira d'une étude ouverte, randomisée sur deux bras et multicentrique aux États-Unis.

La maladie du foie gras, ou NAFLD (nonalcoholic fatty liver disease) constitue l'anomalie hépatique la plus couramment diagnostiquée chez les enfants, et est associée à l'insulinorésistance et l'hypertriglycéridémie. La NAFLD est considérée comme la manifestation hépatique du syndrome métabolique, et devrait être suspectée chez tous les enfants et adolescents en surpoids ou obèses. Des chiffres inquiétants, collectés en 1988 et 2010 chez plus de 8.000 enfants et adolescents américains (participant à l'étude NHANES) font état d'un triplement des taux de NAFLD, de 3.3% à 10.1%, et d'une prévalence de la NASH presque multipliée par cinq, passant de 0.7% à 3.4% sur cette même période, provoquant des maladies hépatiques sévères.

Les études démontrent également que 17% des enfants américains atteints de NAFLD présentent probablement une fibrose. Parmi les enfants obèses, ceux présentant un syndrome métabolique ont trois fois plus de risques de développer une NAFLD que les enfants présentant une fonction métabolique normale. Il existe une différence statistiquement significative entre la NASH et la NAFLD, mettant en évidence un risque cardiovasculaire plus élevé chez les enfants atteints de NASH.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/03/2019

L'investisseur activiste CIAM, qui s’était plaint du refus manifesté par Scor à l’offre de rachat de l’assureur mutualiste Covéa, demande la dissociation des fonctions de Président et de…

Publié le 25/03/2019

Jet Airways évite la faillite...

Publié le 25/03/2019

Des changements imprévisibles

Publié le 25/03/2019

BNP Paribas Asset Management ('BNPP AM') approfondit son engagement en faveur de l'investissement durable et lance sa Stratégie Globale "...

Publié le 25/03/2019

Ladislas Paszkiewicz est nommé directeur de la Communication financière de Total à compter du 1er juillet 2019 et est membre du Comité Performance Groupe. Mike Sangster assurera l'intérim de la…