Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 568.82 PTS
+1.35 %
6 559.50
+1.25 %
SBF 120 PTS
5 139.37
+1.26 %
DAX PTS
15 669.29
+1. %
Dow Jones PTS
35 061.55
+0.68 %
15 111.79
+1.15 %
1.177
+0. %

GeNeuro présente des données soutenant le rôle pathogène d'une protéine rétrovirale endogène dans les syndromes neuropsychiatriques post-COVID

| Boursier | 83 | Aucun vote sur cette news

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en...

GeNeuro présente des données soutenant le rôle pathogène d'une protéine rétrovirale endogène dans les syndromes neuropsychiatriques post-COVID
Credits Reuters

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP), a présenté de nouvelles données lors des premières "Journées Neurosciences Psychiatrie et Neurologie" les 1er et 2 juillet à Paris, porte Maillot, montrant que la symptomatologie neuropsychiatrique observée chez les patients atteints de syndromes "post-COVID" pourrait être due à l'activation de l'expression de HERV-W ENV par la COVID-19 chez ces personnes, et à sa persistance longtemps après la phase aiguë.
Ces données soutiennent une hypothèse biologique qui pourrait expliquer pourquoi tant de patients COVID-19 développent des symptômes neurologiques et psychiatriques à long terme, et qui peut ouvrir la porte à une intervention thérapeutique avec le temelimab contre HERV-W ENV.

Selon des études récentes à grande échelle, plus de 10% des personnes infectées par le SARS-CoV-2 ne se rétablissent pas complètement et/ou développent de nouveaux symptômes, avec une forte proportion d'affections neurologiques et/ou psychiatriques. Il convient de noter que dans plus de 90% des cas, les symptômes initiaux du COVID-19 n'étaient pas suffisamment graves pour justifier une hospitalisation. Avec plus de 176 millions de cas confirmés de COVID-19 dans le monde, dont plus de 80 millions aux Etats-Unis et en Europe, ce problème est désormais reconnu comme une urgence de santé publique majeure, car il pourrait toucher des millions de personnes.

"Nous sommes confrontés à une vague d'épisodes dépressifs et de troubles cognitifs survenant parfois plusieurs mois après une infection par la Covid-19 indépendamment de la sévérité de leur phase aiguë ", a déclaré le Pr. Marion Leboyer, directeur du département de psychiatrie des Hôpitaux Universitaires Henri Mondor ('Université Paris Est Créteil) et directrice de la Fondation FondaMental. " Des publications précédentes ont établi un lien entre la survenue de troubles psychotiques chez des patients porteurs de marqueurs d'inflammation et de la protéine d'enveloppe du rétrovirus humain endogène (HERV-W ENV). Enfin, des données encore préliminaires ont mis en évidence une augmentation importante des taux de cette protéine HERV-W ENV chez des patients présentant en période post-COVID des symptômes neuropsychiatriques. Cette découverte, que nous allons tester sur une vaste cohorte d'échantillons de patients, pourrait être un élément clé pour comprendre le problème et ouvrir des options de traitement".

Des publications récentes ont montré que l'expression de HERV-W ENV était déclenchée par le SARS-CoV-2 in vitro dans les globules blancs d'environ 20% des donneurs sains, suggérant une susceptibilité individuelle. Cette protéine a aussi été détectée dans le sang de patients COVID-19 hospitalisés où la quantité d'expression dans les lymphocytes était associée à la gravité d'évolution de la maladie.

Les données présentées par le Dr. Hervé Perron, CSO de GeNeuro, lors de ce congrès révèlent que lors d'une infection par la COVID-19, l'expression de HERV-W ENV peut également être déclenchée dans le cerveau, spécifiquement dans les cellules microgliales qui sont aussi des cellules de l'immunité innée résidant dans le cerveau. L'expression de HERV-W ENV dans cet organe n'avait jusque-là été observée que dans le contexte de maladies neurologiques chroniques telles que la sclérose en plaques ou certaines formes inflammatoires de schizophrénie, où elle alimente l'inflammation locale et des mécanismes neurodégénératifs. Dans les suites de la COVID-19, la persistance de la présence de HERV-W ENV a également été observée dans le sang suite à l'analyse de données préliminaires de patients souffrant de troubles dépressifs et/ou cognitifs post-COVID.

Sous l'égide et avec le financement de la Fondation FondaMental, le Pr. Leboyer a fédéré de prestigieux hôpitaux universitaires de neuropsychiatrie en France, en Belgique et en Italie pour rassembler une cohorte de plus de 300 échantillons de patients présentant des troubles neuropsychiatriques post-COVID qui seront analysés cet été pour la mesure de HERV-W ENV et des biomarqueurs inflammatoires au laboratoire INSERM "We-Met" de l'Université de Toulouse. "Notre objectif est de quantifier plus précisément le lien entre ces biomarqueurs et les troubles dépressifs et cognitifs dont souffrent les patients post-COVID, afin d'ouvrir la voie à ce qui serait l'une des premières approches diagnostiques et thérapeutiques dans cette indication", a déclaré le Pr. Leboyer.

Le candidat médicament le plus avancé de GeNeuro, le temelimab, a été développé pour neutraliser le HERV-W ENV et pourrait offrir une première option thérapeutique pour les patients affectés par les syndromes neuropsychiatriques post-COVID. Le temelimab a montré des résultats très prometteurs dans les essais de phase II contre les marqueurs IRM de la neurodégénérescence dans la SEP, avec une excellente tolérance et sécurité sur plus de 200 patients traités pendant 2 ans ou plus.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2021 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2021

Dans le cadre du contrat d'émission de Bons d'Emission d'Obligations Convertibles en Actions avec Bons de Souscription d'Actions Attachés (« BEOCABSA ») conclu entre DBT SA et Park Capital en date…

Publié le 23/07/2021

10h00 en AllemagneIndice Ifo du climat des affaires en juillet16h00 aux Etats-UnisVentes de logements neufs en juinsource : AOF

Publié le 23/07/2021

Comme au trimestre précédent, Intel a présenté des résultats meilleurs qu'anticipé, mais les revenus tirés des très rentables puces pour centres de données continuent de baisser. En…

Publié le 23/07/2021

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats du premier semestre.ICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats du premier semestre.LAGARDERELe groupe…

Publié le 23/07/2021

Le chiffre d'affaires du groupe JAJ sur l'exercice est en recul de 4,8% sur l'exercice 2020/2021 à 19,2 ME...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne