En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 555.16 PTS
-2.28 %
5 565.00
-2.05 %
SBF 120 PTS
4 419.08
-2.01 %
DAX PTS
12 520.54
-1.99 %
Dow Jones PTS
26 957.59
-0.46 %
8 873.76
+0. %

General Electric et Safran, victimes collatérales du Boeing 737 MAX

| Boursier | 1611 | 5 par 1 internautes

Les titres de GE et de Safran, qui fabriquent les moteurs du Boeing 737 MAX ont chuté mercredi, au lendemain d'un nouveau report de la remise en service de l'appareil.

General Electric et Safran, victimes collatérales du Boeing 737 MAX
Credits Boeing

Les titres de General Electric et de Safran, qui fabriquent les moteurs du Boeing 737 MAX ont chuté mercredi en Bourse, au lendemain d'un nouveau report de la remise en service de l'appareil, qui est désormais attendu vers la mi-2020.

L'action Safran a ainsi cédé lundi 1,23% à Paris (contre -0,58% pour le CAC 40) tandis que le titre de General Electric chutait de plus de 2% en séance à Wall Street, dans un marché par ailleurs en hausse aux Etats-Unis.

Les deux groupes produisent les moteurs LEAP du 737 MAX au sein de leur co-entreprise CFM International, détenue à 50/50. Ils apporteront sans doute des détails sur les effets des déboires du B-737 MAX sur leurs comptes à l'occasion de la publication de leurs résultats 2019, le 27 février pour Safran et dès le 29 janvier pour le conglomérat américain.

Boeing a annoncé mardi qu'il "estime actuellement que la remise en service du 737 MAX pourrait commencer à la mi-2020. Cette mise à jour de nos estimations est liée à notre expérience de l'évolution du processus de certification", a ajouté le groupe.

Jusqu'à présent, les marchés tablaient sur une certification de l'appareil en début d'année... Rappelons que l'ensemble de la flotte de B-737 Max est interdite de vol depuis mars 2018, après deux accidents ayant causé la mort de 346 personnes en Indonésie et en Ethiopie. La production de l'appareil, best-seller du géant américain de l'aéronautique, a dû être interrompue depuis début janvier.

Safran réduit fortement sa production de moteurs LEAP

A la mi-décembre, le directeur général de Safran, Philippe Petitcolin, avait indiqué dans un entretien à 'l'Usine nouvelle' que le groupe allait réduire "fortement" sa production de moteurs pour s'adapter à l'annonce par Boeing de la suspension de la production de son best-seller à partir de janvier.

"Nous allons avec notre partenaire General Electric effectuer une réduction très forte de notre production, mais nous n'allons pas l'arrêter", a déclaré Philippe Petitcolin. Le moteur Leap équipe la totalité des Boeing 737 MAX, mais aussi plus de la moitié des Airbus A320neo, dont la production est en plein essor.

Airbus a annoncé mardi un projet d'installation d'une nouvelle ligne d'assemblage du A321 à Toulouse pour répondre au succès commercial de ce monocouloir, sur le site de production de l'A380 dont la production s'achèvera en 2021.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/02/2020

Les enseignes Géant Casino et Casino Supermarchés annoncent ce jour la signature d'un accord relatif à l'accompagnement des salariés du secteur caisse dans le cadre de l'évolution des métiers du…

Publié le 27/02/2020

Correction violente

Publié le 27/02/2020

SFR a indiqué, dans un communiqué que plus de 15,6 millions de prises sont désormais éligibles à la fibre. L'opérateur télécoms, branche regroupant les activités télécoms d'Altice France,…

Publié le 27/02/2020

Engie progresse de près 4% à 16,18 euros pour occuper la tête du CAC 40. Le groupe d'énergie a dévoilé ce matin des résultats annuels solides, soutenus par ses activités dans le thermique…

Publié le 27/02/2020

Selon différents médias, Havas aurait obtenu le budget média de Meetic Group pour l'Europe. Le groupe gère déjà ce budget pour la France et l'Italie depuis 2018. Le périmètre d'Havas Media…