En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 063.10 PTS
-0.2 %
5 059.50
-0.24 %
SBF 120 PTS
4 006.06
-0.15 %
DAX PTS
13 033.51
-0.19 %
Dow Jones PTS
27 976.84
+1.05 %
11 157.72
+0. %
1.185
+0.56 %

Geci sécurise son financement à court et moyen terme

| Boursier | 263 | Aucun vote sur cette news

Afin de financer et réussir son redéploiement, le Groupe Geci a signé le 2 juillet 2020 une lettre d'intention engageante avec Yorkville Advisors en...

Geci sécurise son financement à court et moyen terme
Credits Reuters

Afin de financer et réussir son redéploiement, le Groupe Geci a signé le 2 juillet 2020 une lettre d'intention engageante avec Yorkville Advisors en vue de la conclusion d'un contrat de financement pouvant atteindre 10 millions d'euros. Cet accord prévoit l'émission d'un nombre maximum de 1.000 Obligations Remboursables en Numéraire ou en Actions Nouvelles (ORNAN), d'une valeur nominale de 10.000 euros chacune. Ce financement de 10 millions d'euros sera utilisable, à la discrétion de la société, en 10 tranches de 1 million d'euros chacune sur une durée totale de 30 mois, sans obligation de tirage.

La mise en place de ce contrat de financement est conditionnée à l'approbation des actionnaires réunis en assemblée générale statuant à titre extraordinaire et à l'approbation préalable de l'Autorité des marchés financiers sur un prospectus. A cette fin, la société va convoquer les actionnaires en assemblée générale extraordinaire et soumettra prochainement un prospectus à l'approbation de l'AMF.

La mise en place de ce nouveau financement doterait le Groupe des ressources financières nécessaires pour disposer d'un fonds de roulement suffisant afin de faire face à ses obligations et ses besoins de trésorerie à court et moyen termes.

La société estime en effet que cette réserve de liquidités est décisive pour renforcer le fonds de roulement nécessaire pour les douze prochains mois et rembourser le financement obligataire existant et échu (besoins estimés à environ un tiers de l'enveloppe globale). La société pourra également utiliser le financement mis en place de manière à renforcer sa structure financière (à hauteur d'environ 1 million d'euros) et soutenir sa stratégie de redéploiement et la saisie d'opportunités.

Les modalités juridiques, les caractéristiques des différents instruments et les obligations du Groupe et de l'Investisseur sont décrites en annexe au présent communiqué.

GECI INTERNATIONAL, UN PROFIL RESILIENT DANS UNE CRISE SANS PRECEDENT

GECI International démarre l'exercice 2020-21 dans un contexte économique et social sans précédent. L'ensemble de la planète est pratiquement immobilisé, des emplois par millions se sont soudainement envolés, les impacts de cette crise seront d'une ampleur inédite, nous assistons à la création d'un nouveau futur.
Ce nouveau futur, toujours plus digital, va engendrer nécessairement des repositionnements stratégiques et de nouveaux modèles économiques. Le Groupe est déterminé à se positionner rapidement sur des créneaux porteurs et à faire évoluer son modèle économique.

La période de crise sanitaire a permis au Groupe de démontrer sa résilience, et grâce à la mobilisation exceptionnelle de ses collaborateurs et collaboratrices et dans le respect de leur santé et de leur sécurité, le Groupe a pu répondre immédiatement aux défis de ses clients et à leurs besoins de support.

Dans le digital, malgré le ralentissement temporaire de la demande de certains clients, l'activité du Groupe demeure solide. Elle bénéficie d'un profil résilient axé principalement sur des contrats pluriannuels avec des expertises importantes en Télécoms, Finance et HPC (High Performance Computing).

Ces compétences se sont notamment illustrées dans la situation spécifique liée au Covid-19 avec des besoins de solutions digitales sans faille pour les infrastructures des clients et de puissance de traitement supplémentaire pour faire face à la généralisation du télétravail.

Le Groupe, encouragé par la réussite de ses activités de support informatique dans un contexte généralisé de télétravail, a développé une offre complète dorénavant proposée à ses clients et prospects depuis sa base de Roanne.

Le Conseil en Technologies est plus fortement impacté par une conjoncture dégradée dans l'industrie automobile qui se traduit par le report de programmes de R&D et la diminution de plusieurs budgets par certains constructeurs et équipementiers. Après un point bas atteint début avril compte tenu de la fermeture temporaire du site de production, l'activité redémarre progressivement avec la reprise de certains projets et la redéfinition de la stratégie commerciale de ce pôle d'expertise.

REORGANISATION DU GROUPE AVEC PRIORITE AU REDRESSEMENT DE LA RENTABILITE

Ce début d'exercice est surtout marqué par une profonde réorganisation du Groupe, initiée dès septembre 2019 et qui s'est sensiblement accélérée depuis le début de l'année et la crise sanitaire.

Ce plan de transformation donne la priorité au redressement de la rentabilité du Groupe à travers un plan d'économie très agressif de réduction des frais fixes en utilisant tous les leviers disponibles, en particulier la baisse des frais généraux et administratifs, etc. Afin de renforcer ses marges de manoeuvre, le Groupe a eu recours à certains dispositifs de soutien mis en place par les pouvoirs publics en France, comme l'activité partielle pour les collaborateurs confrontés à une baisse significative d'activité ou les reports de charges sociales et d'échéances d'emprunts.

Parallèlement, le Groupe renforce les bases de son développement en se concentrant sur ses activités les plus porteuses, notamment le digital, où il aborde de nouvelles offres en enrichissant son portefeuille de solutions.
Pour s'ouvrir des perspectives nouvelles, le Groupe entend ainsi enrichir ses partenariats stratégiques avec des acteurs innovants dans des segments de marché à fort potentiel. Des nouvelles alliances sont ainsi en cours de négociation, notamment dans le domaine des systèmes intelligents de gestion du trafic routier (ITMS : Intelligent Traffic Management System).

Le Groupe entend focaliser ses efforts sur ses territoires tels que la France, le Brésil, l'Afrique du Sud et Israël.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/08/2020

Les bourses européennes évoluent majoritairement dans le rouge ce jeudi. Les craintes sur l'affaiblissement de la reprise économique se font toujours sentir, et le retour de l'épidémie et les…

Publié le 13/08/2020

Airbus évolue dans les profondeurs du CAC 40 en fin de matinée, avec un recul de 1,48% à 73,81 euros. Les Etats-Unis ont décidé mercredi de maintenir les tarifs douaniers imposés aux avions…

Publié le 13/08/2020

Deutsche Börse a annoncé un changement dans ses règles, qui se traduira par une sortie rapide de Wirecard de l’indice Dax 30. « Selon les nouvelles règles, les sociétés insolvables seront…

Publié le 13/08/2020

Atari a réalisé sur l’exercice clos fin mars 2020, un résultat net, part du groupe, en repli de 16,2% à 2,3 millions d’euros. Le groupe de divertissement interactif a atteint son objectif de…

Publié le 13/08/2020

Les Etats-Unis ont décidé mercredi de maintenir les tarifs douaniers imposés aux avions importés d’Europe à 15%. Ces tarifs sont liés au long conflit qui oppose Airbus et Boeing devant…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne