5 382.65 PTS
-0.31 %
5 389.5
-0.19 %
SBF 120 PTS
4 296.42
-0.19 %
DAX PTS
13 087.18
-0.29 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.00 %
Nikkei PTS
22 694.45
-0.28 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Frédéric Sebag et Guy Mamou-Mani réduisent leur détention de Groupe Open

| Boursier | 187 | Aucun vote sur cette news

Franchissement de seuil...

Frédéric Sebag et Guy Mamou-Mani réduisent leur détention de Groupe Open
Credits Reuters

Deux dirigeants de Groupe Open ont cédé des titres récemment. Guy Mamou-Mani a franchi en baisse, le 8 septembre 2017, directement et indirectement par l'intermédiaire de la société par actions simplifiée Gadax qu'il contrôle, le seuil de 5% du capital de la société, pour détenir 366.446 actions, soit 4,28% du capital et 5,61% des droits de vote. Frédéric Sebag a franchi en baisse à la même date le seuil de 20% du capital pour détenir 1.590.541 actions, soit 18,56% du capital et 26,69% des droits de vote. Nous avions signalé de gros mouvements le 8 septembre sur le dossier.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

Reconnue pour ses solutions innovantes de Mobile Marketing Automation de nouvelle génération...

Publié le 14/12/2017

Annonce saluée

Publié le 14/12/2017

Altice USA, Charter et Comcast ont noué un accord prévoyant de créer une plateforme publicitaire commune, Interconnect, pour adresser le marché de New York, le principal marché du pays. "Pour les…

Publié le 14/12/2017

Mais un nouvel appareil dans les tuyaux

Publié le 14/12/2017

Le titre a pris appui sur la zone de support à 59 euros pour rebondir. Il repasse au-dessus de sa moyenne mobile à 50 séances tandis que celle à 20 séances reste haussière. De son côté, le RSI…

CONTENUS SPONSORISÉS