En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 929.28 PTS
-
4 917.00
-
SBF 120 PTS
3 912.90
-
DAX PTS
12 736.95
-0.92 %
Dow Jones PTS
28 308.79
+0.4 %
11 677.84
+0.37 %
1.183
+0.08 %

Framatome partenaire d'EDF, du CEA, et d'universités pour développer des jumeaux numériques de réacteurs nucléaires

| Boursier | 1413 | Aucun vote sur cette news

Framatome s'est récemment associé au Groupe EDF, au CEA et à six autres organisations du monde universitaire et de la filière nucléaire française pour...

Framatome partenaire d'EDF, du CEA, et d'universités pour développer des jumeaux numériques de réacteurs nucléaires
Credits Reuters

Framatome s'est récemment associé au Groupe EDF, au CEA et à six autres organisations du monde universitaire et de la filière nucléaire française pour mettre en commun leurs efforts de 'R&D' sur des jumeaux numériques de réacteurs nucléaires.
Dans le cadre de ce Projet Structurant Pour la Compétitivité (PSPC) d'une durée de quatre ans, plus de 100 experts issus de ces organisations vont collaborer pour cloner numériquement chaque réacteur du parc nucléaire français. Ces réacteurs clonés serviront de simulateur pour former la nouvelle génération d'opérateurs et d'environnement de simulation pour les études d'ingénierie.

Le PSPC Réacteur Numérique s'appuie sur l'expertise scientifique du CEA en physique des réacteurs, des connaissances d'EDF dans la conception et l'exploitation de centrales de production d'électricité et de l'expertise de Framatome en matière d'ingénierie et de services nucléaires.

"La collaboration avec des leaders industriels expérimentés et reconnus et des partenaires universitaires sur ce projet de jumeaux numériques contribuera au développement de nouveaux services d'ingénierie pour nos clients dans le monde entier. Cette alliance sur le long terme vient compléter les récentes solutions numériques de Framatome pour la production d'une énergie sûre, fiable et propre", s'est félicité Stéphane Bugat, directeur de la R&D de Framatome.

Ce projet contribue directement au Contrat Stratégique de la Filière Nucléaire, qui vise à garantir le maintien des compétences et l'expertise de la filière nucléaire et à structurer la démarche d'innovation grâce au numérique.
Les jumeaux numériques représenteront chaque réacteur du parc français et évolueront en cohérence avec la conception et les modifications effectuées sur chacun d'entre eux. Le projet sera intégré au centre de recherche EDF Lab Paris-Saclay.

"Les équipes de la R&D d'EDF sont déterminées à mettre toutes leurs compétences et leur expertise au profit de ce projet primordial pour la filière nucléaire", a déclaré Bernard Salha, directeur de la R&D, directeur technique d'EDF et président de la commission "Innovation et R&D" du Groupement des industriels français de l'énergie nucléaire (GIFEN). "Avec Framatome, la collaboration avec cette équipe d'experts est une opportunité unique de montrer la force du collectif de l'industrie nucléaire en matière de recherche et développement avec à la clé de belles opportunités commerciales en France et à l'export."

Le projet PSPC Réacteur Numérique apporte à la filière nucléaire française un avantage compétitif dans la simulation numérique et permet de développer de nouvelles offres de produits et de services pour les exploitants du monde entier.
Les partenaires du projet sont : EDF, CEA, Framatome, ESI Group, CORYS, Aneo, Axone, Boost-Conseil et le CNRS (laboratoire CRAN de Nancy).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2020

Les résultats de Fountaine Pajot pour l'exercice clos le 31 août 2020 seront mécaniquement impactés par la baisse d'activité brutale de mars à juin...

Publié le 20/10/2020

Vivendi devrait utiliser la trésorerie pour réduire sa dette financière.., et pour financer un programme significatif de rachats d'actions et des acquisitions.

Publié le 20/10/2020

Goldman Sachs aurait conclu un accord avec le Département américain de Justice et aurait accepté de débourser plus de 2 Mds$ supplémentaires pour solder une affaire qui lui aura coûté plus de 5…

Publié le 20/10/2020

Le groupe Total a déclaré mardi que la société Cray Valley, sa filiale française dans les résines, n'était pas à vendre.

Publié le 20/10/2020

Pharmasimple anticipe au dernier trimestre de 2020 une forte augmentation du nombre de commandes internet...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne